Article avec le tag sport

Abu Dhabi assure sa présence au calendrier F1 pour le futur



Le Championnat du Monde de Formule 1 passera encore de longues années à Abu Dhabi, alors que la FOM et le tracé de Yas Marina ont trouvé une entente hier pour une prolongation de contrat de plusieurs années.

Prenant fin après la manche 2016, l'accord initial a été prolongé sans difficultés, témoignant de l'envie mutuelle des deux parties de développer une relation qui a vu Abu Dhabi disposer de nombreux arguments commerciaux, comme l'organisation d'une course au crépuscule, l'intégration de la manche en fin de saison (théâtre du climax sportif), ou encore en y expérimentant l'attribution des points doublés (un dispositif fortement médiatisé).

Lire la suite de Abu Dhabi assure sa présence au calendrier F1 pour le futur

F1 - Un besoin de diversité entre manufacturiers et artisans (2 /2)



« Je ne pense pas qu'aujourd'hui, on puisse réellement aller faire une déclaration selon laquelle « si l'on ne peut pas se permettre d'être en F1, alors il ne faut pas le faire », car chacun d'entre nous –que ce soit au sommet ou en bas- a fait un investissement significatif dans sa compagnie et son équipe pour être en mesure de participer à ce niveau ». Les mots sont de Monisha Kaltenborn, Directrice d'Equipe de la vaillante structure indépendante Sauber, présente en F1 depuis plus de 20 ans.

Même si Sauber fait partie des équipes ayant survécu à l'environnement F1 hostile plus longtemps que la majorité des structures, y compris avec un soutien désormais moindre de grandes firmes comme Ferrari (qui se concentre sur un projet technique d'envergure avec Haas) ou Red Bull (qui a cessé son apport en sponsoring du jour où la marque a acquis deux teams), la frustration de voir le « panier de crabes » en action demeure difficile à accepter. Les teams ne devraient pas être considérés comme des acteurs allant et venant d'un business ne les récompensant pas, tout en devant se conformer au bon-vouloir d'un pouvoir exécutif totalitaire.

Lire la suite de F1 - Un besoin de diversité entre manufacturiers et artisans (2 /2)

F1 - Ecouter les petites équipes pour les sauver (1/2)



Les implications financières d'une saison sportive laborieuse sont immédiates pour une équipe F1 indépendante, même lorsqu'il s'agit d'une structure bien installée dans le paysage F1 depuis plusieurs décennies, et disposant d'une base très prometteuse d'installations sur le long terme.

Lotus, qui gagnait et signait des podiums avec Räikkönen et Grosjean en 2012 et 2013, est la preuve qu'il ne suffit cependant plus de sécuriser beaucoup de résultats et de visibilité pour disposer d'un business model gagnant en F1. Face à de nombreux sujets épineux à régler pour assurer la pérennité de l'équipe Sauber, Monisha Kaltenborn évoque l'aspect économique de la gestion du team au milieu rumeurs de rachat de celui-ci.

Lire la suite de F1 - Ecouter les petites équipes pour les sauver (1/2)

Yvan Muller - Le danger n'est jamais loin à Macao



Une semaine avant les deux manches finales du WTCC, Yvan Muller (Citroën) évoque le tracé de Macao, et le challenge unique qu'il propose aux pilotes.

Le titre 2014 est déjà joué depuis Suzuka, à la faveur d'un nouvel abandon pour Yvan Muller (crevaison) qui assurait définitivement le titre à son équipier José Maria Lopez. Muller avait déjà quasiment perdu toute chance de conserver son titre après avoir été percuté par Sébastien Loeb à Shanghai. Avant cela, même s'il comptait déjà un sérieux retard au championnat sur Lopez, Muller avait confié qu'il pourrait croire en ses chances si le titre n'était pas adjugé avant Macao. Le pilote alsacien sait de quoi il parle, pour avoir déjà pratiqué le terrible circuit de Guia à huit reprises depuis qu'il court en WTCC.

"C'est un circuit qui m'a souvent souri, explique Muller. Mais j'y ai aussi connu de grandes désillusions, comme en 2007 lorsque je perds le titre en tombant en panne dans le dernier tour".

Lire la suite de Yvan Muller - Le danger n'est jamais loin à Macao

Formule 1 - Alonso, le meilleur pilote du plateau?



Pour avoir côtoyé Fernando Alonso pendant de longues années chez Ferrari, et dû ramasser un Felipe Massa en miettes après sa collaboration avec l'Espagnol, Rob Smedley, Directeur de la Performance Williams, sait que le Double Champion du Monde espagnol est un pilote redoutable.

Arrivé à un tournant de sa carrière F1, Alonso est encore capable de remporter une couronne mondiale avec le bon matériel, et ne souhaite plus attendre indéfiniment, à l'heure où Ferrari se restructure en interne de façon importante.

Lire la suite de Formule 1 - Alonso, le meilleur pilote du plateau?

Ecclestone - Pas de place pour les mendiants en F1!



Bernie Ecclestone est las de la situation autour de l'équipe Caterham et n'apprécie guère la publicité négative provoquée par le navire qui prend l'eau depuis plus d'un an.

En grandes difficultés depuis le début de la saison, Caterham F1 a été vendue par Tony Fernandes, engendrant déjà une grande confusion, mais il apparait désormais que celui-ci conserve les droits commerciaux de la structure, tandis que les repreneurs ont uniquement acquis avec les factures et de nombreux problèmes administratifs et financiers!

"Il vaut mieux qu'ils s'en aillent. Je ne veux pas de gens par-là à agiter un gobelet", a ainsi martelé Ecclestone, jugeant qu'une équipe F1 ne pouvant se financer correctement ne devrait pas rester dans le sport en premier lieu.

Lire la suite de Ecclestone - Pas de place pour les mendiants en F1!

Endurance - Alpine remporte un second titre européen



Dimanche se courait la cinquième et dernière manche du championnat continental d'Endurance ELMS (European Le Mans Series). Victorieux sur le circuit d'Estoril, au Portugal, le team Signatech-Alpine s'est adjugé le titre pour la deuxième année consécutive.

L'équipage formé par Paul-Loup Chatin, Nelson Panciatici et Oliver Webb s'est également emparé du titre des pilotes à bord de l'Alpine A450B. Ils ont terminé cinquième d'une course remportée par le Sébastien Loeb Racing. Victorieux en Autriche sur le Red Bull Ring plus tôt dans la saison, les pilotes Alpine auront été les plus réguliers dans la course au titre. En cinq manches cette saison, l'ELMS a connu cinq vainqueurs différents !

Lire la suite de Endurance - Alpine remporte un second titre européen

Titre DTM, voiture de course sans pilote : Le grand weekend sportif d'Audi!



Ce week-end avait lieu la dernière manche du calendrier DTM 2014, à Hockenheim. Cette dernière a été remportée par Mattias Ekström, offrant ainsi le titre constructeur à Audi. Un weekend marqué de toutes parts par la marque aux anneaux, comme l'indique le Dr Wolfgang Ullrich, dirigeant d'Audi Motorsport.

"Audi a vraiment fait une forte impression à Hockenheim sur les trois jours", déclare-t-il. "Le vendredi, nous avons présenté l'Audi Sport TT Cup, une nouvelle série de courses qui se tiendra en 2015 dans le cadre du DTM. Le samedi, nous avons eu six voitures dans le top huit en qualifications, dont trois devant. Cela arrive très rarement en DTM. Le dimanche, Audi a d'abord montré son "innovation par la technique", suivie d'une performance impressionnante lors de la finale DTM. C'était un week-end parfait pour Audi en tout point, devant une grande foule".

Lire la suite de Titre DTM, voiture de course sans pilote : Le grand weekend sportif d'Audi!

Quel avenir F1 pour Fernando Alonso?



Ferrari avec deux ou trois autos, McLaren, Mercedes, Lotus, Williams, ou encore année sabbatique, cyclisme ou programme endurance... Tout a été lu ou entendu au sujet de l'avenir de Fernando Alonso, et bien malin qui pourra dire à ce jour avec certitude dans quelle couleur se conjuguera l'avenir du double Champion du Monde espagnol.

Mais le pilote Ferrari a glissé le plus gros indice à ce jour concernant son avenir ce weekend, l'air de rien, au micro de la chaîne américaine NBC, lorsque lui fut demandé s'il disposerait dans le dos d'un moteur Mercedes en 2015. "Je ne pense pas", a-t-il ainsi répondu dans un sourire, éliminant ainsi quelques pistes.

Lire la suite de Quel avenir F1 pour Fernando Alonso?

F1 - Fernando Alonso dit pouvoir aller où il veut, quand il veut



Cinquième des qualifications à Suzuka, Fernando Alonso était davantage attendu pour s'exprimer sur son avenir que sur sa performance. Après l'annonce du départ de Sebastian Vettel chez Red Bull, vraisemblablement pour rejoindre Ferrari, le pilote espagnol est au cœur de la spéculation. Une situation qu'il vit depuis plusieurs semaines déjà, mais qui se renforce par la force des choses.

Interrogé sur la décision de Vettel, Alonso a joué la carte de l'étonnement. "C'est une surprise pour moi. Voir Vettel quitter Red Bull !", a-t-il lancé au micro de la BBC. Pour ce qui est de la suite de sa carrière, le double Champion du Monde assure que rien n'est encore définitif, même si une tendance qu'il n'évoque pas en détail se précise.

Lire la suite de F1 - Fernando Alonso dit pouvoir aller où il veut, quand il veut

Page suivante

Les galeries du moment

Qoros 3 City SUV
Mercedes-Maybach Classe S
Essai nouvelle Smart Fortwo 2015 (Barcelona)
Honda Legend V (2015)
Arrinera Hussarya 33 (Bielsko Biala)
BMW X5 M et X6 M (Los Angeles Auto Show 2014)
Fiat FCC4 Concept
Volkswagen Tristar Concept
Ferrari F60 America
Smart Fortwo et Forfour by Olivier Delforge (Berlin)
Maserati Ghibli Ermenegildo Zegna Edition
Fiat 500X (2015)