Article avec le tag renault

Vidéo - Renault remet un peu de F1 dans ses modèles



"Un peu de F1 dans chaque Renault" remet ça ! La mini-série proposée par le constructeur français reprend du service, avec un nouveau petit clip réalisé pour montrer l'attachement de la marque à la catégorie reine du sport automobile.

Après l'arrêt au stand improvisé, puis la grille de départ improvisée, mais aussi le retour au stand en vainqueur, Renault remet au goût du jour sa vision du métier de voiturier ! Dans sa campagne de communication autour de sa présence en Formule 1 en tant que motoriste, Renault a cette fois-ci investi la devanture d'un grand restaurant. Si les premières minutes se déroulent sans grande surprise pour les clients qui viennent déjeuner et ont confié leur véhicule, c'est sans imaginer la supercherie qui les attend en quittant le restaurant. Toujours est-il que repartir en F1 n'est pas donné à tout le monde !

Lire la suite de Vidéo - Renault remet un peu de F1 dans ses modèles

La Mégane RS Trophy-R élue Sportive de l'année 2014



La Mégane R.S 275 Trophy-R a reçu cette semaine le titre de "Sportive de l'année 2014", qui est décerné par le magazine échappement. C'est la septième fois depuis 1982 qu'un véhicule Renault est récompensé par ce prix : un record. La Mégane R.S. 275 Trophy-R a été élue par un jury composé de journalistes de la rédaction, de pilotes et des lecteurs du magazine. Cette distinction doit récompenser "le véhicule réunissant le plus d'atouts sportifs".

Chez Renault Sport, la satisfaction est grande alors que ma cette nouvelle version succède à la Mégane R.S. F1 Team R26.R (2008) et à la Mégane R.S. F1 Team R26 (2007).

Lire la suite de La Mégane RS Trophy-R élue Sportive de l'année 2014

F1 - La guerre des moteurs a aussi lieu en coulisses



Il va de soi que Renault comme Ferrari poussent fortement pour un dégel du développement moteur en cours de saison l'an prochain, dans le but de pouvoir reprendre le terrain concédé à Mercedes lors du passage aux unités de puissance V6 Turbo hybrides.

Chez Mercedes, le changement de réglementation 2014 avait été mieux anticipé que partout ailleurs, permettant aux Flèches d'Argent de collecter succès et doublés à foison cette saison.

Renault n'a pu s'imposer qu'en trois occasions cette année avec la Red Bull de Daniel Ricciardo, tandis que Ferrari, qui se voit même distancée par Williams, connait une difficile saison blanche, et se bat encore pour protéger sa quatrième place au Championnat du Monde des Constructeurs, face à McLaren. L'arrivée de Honda la saison prochaine avec McLaren, et la possibilité pour la marque japonaise de travailler sur les enseignements acquis en 2014 par le plateau F1, laisse craindre Ferrari de nouvelles difficultés en piste l'an prochain.

Lire la suite de F1 - La guerre des moteurs a aussi lieu en coulisses

F1 - Lotus ferme la page Renault à Abu Dhabi



Confirmation a été faite : Lotus F1 Team ne sera plus propulsé par Renault à compter de la saison 2015, mais bien par Mercedes-Benz, qui disposera ainsi toujours de quatre équipes malgré le passage de McLaren dans une relation exclusive avec Honda.

Cyril Abiteboul, désormais en charge du programme Renault Sport F1, est arrivé dans l'été en même temps que lors de l'amorçage d'autres grandes manœuvres internes au sein de la Régie, ayant pour but de placer Red Bull Racing dans une position de partenaire privilégié afin de rivaliser face aux top teams disposant d'une relation particulière avec leur département moteur (Ferrari, Mercedes et McLaren avec Honda).

Lire la suite de F1 - Lotus ferme la page Renault à Abu Dhabi

2020 : Les Français choisiront l'hybride, pas l'électrique



Selon une étude menée par le groupe Xerfi, le marché français devrait progressivement faire la part belle aux véhicules hybrides dans les années à venir. En revanche, les voitures électriques devraient continuer à peiner, dans un pays où les conducteurs rechignent à se tourner vers cette technologie.

En 2014, l'ensemble des véhicules électriques et hybrides représentent 2,5% des ventes de véhicules légers dans le monde, mais selon l'étude, ce chiffre grimpera à 8% dans six ans, en 2020. Selon les estimations, les Français seront largement au-dessus de cette moyenne, puisque l'on estime à 16% le nombre de véhicules hybrides qui seront vendus en France en 2020.

Lire la suite de 2020 : Les Français choisiront l'hybride, pas l'électrique

Renault implante une nouvelle usine d'importance en Algérie



La journée de lundi était extrêmement importante pour Renault, qui a inauguré une usine à Oran, en Algerie. D'une capacité initiale de 25 000 véhicules par an, l'usine de Oued Tlelat doit contribuer au développement de la filière automobile en Algérie. La nouvelle Renault Symbol sortira de ses chaînes de production d'ici quelques jours et deviendra le premier véhicule du pays à être équipe en série d'un navigateur GPS.

Preuve de l'importance de cette inauguration, elle a eu lieu en présence du Premier Ministre algérien M. Abdelmalek Sellal et du Ministre de l'Industrie et des Mines M. Abdesselam Bouchouareb, ainsi que des ministres français M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères et du Développement International, et M. Emmanuel Macron, Ministre de l'Economie de l'Industrie et du Numérique.

Lire la suite de Renault implante une nouvelle usine d'importance en Algérie

GP du Brésil - De l'espoir pour Lotus



Hier, Romain Grosjean et Pastor Maldonado ont parcouru un total de 124 tours à Interlagos, concluant une journée de travail productive pour le team d'Enstone. Les deux Lotus ont notamment effectué un tir groupé encourageant aux 11e et 12e places de la deuxième séance libre.

Le début de journée avait été consacré essentiellement à des évaluations aérodynamiques, avec l'installation de capteurs sur les deux E22. Les deux pilotes se sont ensuite penchés sur les réglages et l'évaluation des gommes, malgré des longs relais perturbés par les deux drapeaux rouges en fin de journée.

Lire la suite de GP du Brésil - De l'espoir pour Lotus

Renault limite la casse sur un marché français en baisse



En octobre, sur un marché français qui a reculé, le groupe Renault est parvenu à se maintenir avec une part de marché totale de 23,7%, soit une hausse de 0,8 point. Le constructeur français peut compter encore et toujours sur le succès de la Clio, qui reste le véhicule le plus vendu sur le marché des particuliers. Les progrès constants de Dacia permettent également au groupe d'afficher ces bons résultats.

Lire la suite de Renault limite la casse sur un marché français en baisse

Alain Prost, la mission d'un ambassadeur Renault



Aujourd'hui ambassadeur Renault et co-manager du team e.DAMS en Formule E, Alain Prost suit de très près l'univers F1 et se réjouit de constater que les efforts du Losange pour rattraper son retard sur Mercedes-Benz au niveau de l'unité de puissance vont se traduire par une concentration plus importante des ressources françaises sur Red Bull Racing. Les liens avec l'équipe de Milton Keynes vont se faire de plus en plus ténus pour favoriser l'intégration du bloc de Viry-Châtillon, comme dans les équipes d'usine que seront Mercedes et Ferrari, ou chez McLaren, qui disposera d'une relation exclusive avec Honda en 2015.

Mais avant de conseiller la marque sportivement, Prost a bien entendu été l'un des meilleurs représentants de la Régie lorsqu'il était lui-même au volant.

"S'il fallait en choisir un [meilleur moment avec Renault], je retiendrais celui qui m'a amené le plus loin. Il ne s'agit donc pas d'une victoire, mais de ma première saison en Formule Renault, en 1976. C'est en effet grâce à la filière et à l'école de pilotage que je suis devenu pilote, car je n'étais pas spécialement programmé pour cela, plutôt motivé par le football. Cette année-là, j'ai gagné 12 courses sur 13, mais c'est surtout ce qui m'a fait connaître et ce qui m'a donné confiance. Depuis, je vis une belle histoire avec Renault, en près de 40 ans nous avons fait beaucoup de choses ensemble."

Lire la suite de Alain Prost, la mission d'un ambassadeur Renault

Le marché français repart à la baisse en octobre



Malgré le succès du Mondial de l'Automobile à Paris, il n'y a pas eu d'effet sur le marché automobile français, qui est reparti à la baisse en octobre. Le mois dernier, les ventes ont ainsi reculé de près de 4% dans l'hexagone, après une embellie qui aura donc été de courte durée en septembre.

C'est un total de 160 162 voitures qui ont été vendues au mois d'octobre, soit 6 500 de moins qu'à la même période l'an passé. Dans ce contexte, les constructeurs français sont ceux qui ont le mieux résisté sur le propre marché : PSA recule de 2,2% tandis que Renault enregistre une baisse très sensible de 0,4%, particulièrement grâce au succès toujours grandissant de Dacia.

Lire la suite de Le marché français repart à la baisse en octobre

Page suivante

Les galeries du moment

Qoros 3 City SUV
Mercedes-Maybach Classe S
Essai nouvelle Smart Fortwo 2015 (Barcelona)
Honda Legend V (2015)
Arrinera Hussarya 33 (Bielsko Biala)
BMW X5 M et X6 M (Los Angeles Auto Show 2014)
Fiat FCC4 Concept
Volkswagen Tristar Concept
Ferrari F60 America
Smart Fortwo et Forfour by Olivier Delforge (Berlin)
Maserati Ghibli Ermenegildo Zegna Edition
Fiat 500X (2015)