Article avec le tag politique

F1 - Ecclestone pensait que Mercedes favoriserait Nico Rosberg



Interrogé par le site officiel de la F1 sur qui il préfèrerait voir sacré Champion du Monde en fin de saison, Bernie Ecclestone a rappelé par sa réponse que le sport est également un enchevêtrement d'intérêts divers et variés, et bien souvent également politiques et économiques.

Ainsi, même si Lewis Hamilton dispose déjà d'une couronne mondiale et qu'il affiche une pointe de vitesse ayant pour l'heure laissé Nico Rosberg derrière en 2013 et en 2014, le Grand Argentier de la F1 pensait en début d'année que l'Allemand allait remporter la couronne pour d'autres raisons.

L'enjeu est encore dans la balance avant la dernière épreuve de la saison, où les points doublés peuvent toujours produire une bonne dose de drame, en dépit de l'avance mathématique de Lewis Hamilton.

Lire la suite de F1 - Ecclestone pensait que Mercedes favoriserait Nico Rosberg

F1 - Un besoin de diversité entre manufacturiers et artisans (2 /2)



« Je ne pense pas qu'aujourd'hui, on puisse réellement aller faire une déclaration selon laquelle « si l'on ne peut pas se permettre d'être en F1, alors il ne faut pas le faire », car chacun d'entre nous –que ce soit au sommet ou en bas- a fait un investissement significatif dans sa compagnie et son équipe pour être en mesure de participer à ce niveau ». Les mots sont de Monisha Kaltenborn, Directrice d'Equipe de la vaillante structure indépendante Sauber, présente en F1 depuis plus de 20 ans.

Même si Sauber fait partie des équipes ayant survécu à l'environnement F1 hostile plus longtemps que la majorité des structures, y compris avec un soutien désormais moindre de grandes firmes comme Ferrari (qui se concentre sur un projet technique d'envergure avec Haas) ou Red Bull (qui a cessé son apport en sponsoring du jour où la marque a acquis deux teams), la frustration de voir le « panier de crabes » en action demeure difficile à accepter. Les teams ne devraient pas être considérés comme des acteurs allant et venant d'un business ne les récompensant pas, tout en devant se conformer au bon-vouloir d'un pouvoir exécutif totalitaire.

Lire la suite de F1 - Un besoin de diversité entre manufacturiers et artisans (2 /2)

Montezemolo, la main ferme de Ferrari en F1



Même si en apparence, la stabilité est la clé et que les mêmes têtes semblent œuvrer depuis toujours dans les hautes sphères de la Formule 1, les équipes ont fortement évolué, et de nombreuses grandes institutions comme McLaren, Williams et Ferrari ont été secouées ces dernières années.

Que reste-t-il de la Scuderia telle qu'on la connaissait il y a encore une petite décennie? Luca di Montezemolo était devenu la présence omnisciente du team. Présent dans les moments importants, c'est-à-dire au moment de réunir autour d'une table ronde les décisionnaires du sport pour parler finances et politique, ou dans les moments de resserrage des bretelles de ses troupes, l'homme restait l'un de ceux tenus en estime par Bernie Ecclestone, qui n'a jamais caché son affection toute particulière pour le Commendatore Enzo Ferrari, possiblement le seul homme de caractère face auquel Mr E s'inclinait.

Lire la suite de Montezemolo, la main ferme de Ferrari en F1

Le nouveau permis, une réforme de surface?



TF1 devrait bientôt s'attirer les foudres du ministre de l'économie, du redressement productif et du numérique!

En effet, dans son journal télévisé, la première chaîne privée française présente les nombreux avantages qu'il y a à passer son permis de conduire à l'étranger, en l'occurrence en Espagne où « son coût est deux fois moins élevé qu'en France et les délais d'attente sont beaucoup plus courts ». Voilà qui ne devrait guère ravir le chantre du made in France!

En attendant, la page du site Internet du ministère de l'intérieur dédiée à la réforme du permis de conduire dans l'Hexagone, intitulée « Réforme du permis de conduire : sachez distinguer le vrai du faux ! » donne plutôt l'impression d'un casse-tête chinois... Alors s'agit-il d'une énième modification superficielle de cet examen tant redouté par les jeunes conducteurs, ou bien est-ce enfin le signe d'un changement en profondeur de son déroulé, pour faciliter l'obtention du papier rose ?

Lire la suite de Le nouveau permis, une réforme de surface?

Le WRC pense à son avenir politique et sportif



Carlos Barbosa, Président de la Commission WRC, a du pain sur la planche depuis le début de l'année pour conforter les constructeurs et les équipes indépendantes dans le fait que le WRC reste une option de premier plan pour mettre en place un programme pluriannuel impliquant d'importantes dépenses.

L'horloge tourne désormais pour les organisateurs du sport, qui doivent rendre aux protagonistes des directives claires concernant la direction technique et le business plan adoptés par le sport dans les années à venir, de façon à permettre à tous d'évaluer leurs la validité de leur engagement et de lancer les programmes de recherche et développement.

Lire la suite de Le WRC pense à son avenir politique et sportif

Quand Fernando Alonso envisageait son futur sans Formule 1



En F1,beaucoup de souviennent de l'année 2009 pour la saison extraordinaire de Brawn GP ou les divergences politiques régnant autour du double diffuseur, mais l'année fut des plus agitées politiquement parlant, le sport traversant un épisode de crise financière avec le départ de nombreux constructeurs (Honda, Toyota, BMW...) ainsi qu'une menace réelle de lancement d'une compétition alternative.

La politique était partout, et la tension était des plus fortes à tous les échelons du business, même la presse spécialisée tenta de garder les pièces du puzzle ensemble pour ne pas dessiner une image trop dramatique de la situation.

En cause, la volonté de la FIA d'introduire un budget capé chez toutes les équipes F1, pour assurer l'arrivée de nouveaux acteurs et de permettre au sport de se diriger vers un nouveau modèle économique. Reste que la limitation alors envisagée était placée 10 fois en dessous du budget utilisé par certains top-teams, qui ne pouvaient considérer une telle révolution.

Lire la suite de Quand Fernando Alonso envisageait son futur sans Formule 1

Carlos Ghosn, nouvelle figure de proue de l'ACEA



Encore un titre pour Carlos Ghosn ! Le 12 mai 2014 à Bruxelles, le Conseil d'administration de l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA ) a élu Carlos Ghosn , Président-Directeur Général de Renault , comme nouveau président.

M. Ghosn succède à Philippe Varin, ancien président du conseil d'administration de PSA Peugeot Citroën. Ce changement entre en vigueur immédiatement.

Le secrétaire général de l'ACEA, Erik Jonnaert, estime que" M. Ghosn mènera l'ACEA par une importante période de transition politique en Europe sous sa présidence ». « L'ACEA va continuer à se concentrer sur ses recommandations politiques clés , qui sont de stimuler l'innovation , de favoriser la croissance par le commerce international, et d'appeler à un cadre réglementaire favorable », a-t-il poursuivi.

Lire la suite de Carlos Ghosn, nouvelle figure de proue de l'ACEA

L'ACEA réaffiche ses ambitions en matière de sécurité routière



A l'occasion d'une réunion des ministres des transports, à la veille de la Journée européenne de la sécurité routière à Athènes, l'Association des constructeurs européens d'automobiles ( ACEA ) a réaffirmé son engagement dans le but d'améliorer encore la sécurité routière pour tous.

En 2013, environ 25'000 personnes sont mortes sur les routes européennes, contre environ 54'000 en 2001, a annoncé le secrétaire Général de l'ACEA Erik Jonnaert : " les accidents de transports routiers ont presque diminué de moitié durant la dernière décennie. Mais on peut faire plus si toutes les parties prenantes unissent leurs forces ".

Lire la suite de L'ACEA réaffiche ses ambitions en matière de sécurité routière

La France, 1ère nation touristique au monde; sans F1



La France et la Turquie sont les deux pays faisant partie du top 10 des nations les plus touristiques au monde à ne pas recevoir de Grand Prix de Formule 1.

Si de nombreuses destinations, comme Singapour, Bahreïn ou encore Abu Dhabi ont ouvert leur portes à la F1 dans un passé récent avec la volonté politique nationale de développer le tourisme local, la France -N°1 au palmarès annuel du nombre de visiteurs étrangers- détient aussi la particularité de ne plus accueillir de GP depuis l'édition 2008, en dépit de la présence d'un motoriste et de nombreux pilotes sur la grille.

Avec 83 millions de visiteurs annuels selon les chiffres UNWTO, la France est le pays le plus visité au monde devant les Etats-Unis (67 millions), qui ont fait leur retour au calendrier avec la déjà très populaire manche d'Austin, au Texas.

Lire la suite de La France, 1ère nation touristique au monde; sans F1

40 millions d'automobilistes condamne la limitation à 30 km/h en ville



Ce mercredi 5 mars 2014, Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, présente un plan de transport national avec 25 mesures, dont la généralisation du 30 km/h en ville. Pour « 40 millions d'automobilistes », cette mesure est un contre-sens.

Un contre-sens économique

Il faut minimiser les temps en voiture si on veut optimiser les temps de travail. En descendant à 30km/h, on sera davantage au volant et moins au bureau.

Généraliser le 30km/h en ville est une erreur, car cette limitation de vitesse est n'adaptée que sur des zones courtes, là où les automobilistes doivent être vigilants. Etendre les zones 30 sur de longues distances aurait pour effet de banaliser la réduction de la vitesse, qui ne serait alors plus associée pour l'automobiliste à la présence potentielle d'un danger. C'est pourquoi la limitation à 30km/h est adaptée, par exemple à proximité des zones piétonnes ou aux abords des écoles.

Lire la suite de 40 millions d'automobilistes condamne la limitation à 30 km/h en ville

Page suivante

Les galeries du moment

Essai Mercedes-Benz Classe S Coupé 500 4Matic
Qoros 3 City SUV
Mercedes-Maybach Classe S
Essai nouvelle Smart Fortwo 2015 (Barcelona)
Honda Legend V (2015)
Arrinera Hussarya 33 (Bielsko Biala)
BMW X5 M et X6 M (Los Angeles Auto Show 2014)
Fiat FCC4 Concept
Volkswagen Tristar Concept
Ferrari F60 America
Smart Fortwo et Forfour by Olivier Delforge (Berlin)
Maserati Ghibli Ermenegildo Zegna Edition