Article avec le tag alonso

Histoire F1 - Le premier titre mondial de Fernando Alonso



Une troisième couronne mondiale apparaît déjà définitivement inenvisageable pour Fernando Alonso en 2014. Après cinq épreuves, le Double Champion du Monde espagnol compte déjà 51 points de retard sur Lewis Hamilton, leader du général avec 3 unités d'avance sur son équipier Nico Rosberg.

Avec des pilotes Red Bull s'annonçant également comme de sérieux candidats aux podiums et aux gros points, l'Espagnol pourrait même être amené à achever l'exercice 2014 plus bas que son actuelle troisième position au championnat.

La dernière couronne mondiale d'Alonso date de 2006, avec Renault F1. Depuis, sept ans sont passés, chez McLaren, Renault de nouveau, puis Ferrari. Le titre est passé près en quelques occasions.

Lire la suite de Histoire F1 - Le premier titre mondial de Fernando Alonso

Formule 1 - Ferrari a des lacunes aérodynamiques



On entend de plus en plus de monde dire dans le paddock –y compris chez Ferrari- dire que la Scuderia a manqué de créativité ou d'audace ces dernières années, et particulièrement au moment de passer aux nouvelles règles techniques 2014.

Alors que Ferrari lutte pour des places se trouvant plus souvent qu'à leur tour dans la fourchette P6-P8 et frémit encore régulièrement en Q2 pour rejoindre le top 10 en qualifications, l'ingénieur Gary Anderson donne son opinion sur le problème auquel fait face le team de Maranello.

« La vision est une chose très difficile à quantifier », explique-t-il pour Autosport. « Je suppose que le double diffuseur en 2009 était visionnaire, mais en réalité, il s'agissait de trouver une zone d'ombre dans les règles et de l'exploiter. Les règles sont les mêmes pour tout le monde et c'est l'interprétation de ces régulations qui donne un avantage à une équipe ».

Lire la suite de Formule 1 - Ferrari a des lacunes aérodynamiques

GP de Monaco - Alonso estime que Ferrari a progressé



Si Ferrari ne peut une nouvelle fois pas prendre le meilleur sur Mercedes et Red Bull, la troisième ligne de la grille est bien scellée par la Scuderia Ferrari après les qualifications du GP de Monaco. La performance de Fernando Alonso mérite sa part d'attention : l'Espagnol s'est en effet assuré de laisser pas moins de 0'7s entre lui et son équipier Räikkönen, même si ces derniers ne sont séparés que d'une place sur la grille.

« Le résultat représente le niveau de jeu de ce weekend et c'est plus ou moins ce que l'on attendait. Je pense que ça ne s'est pas mal passé, car nous sommes parvenus à rester devant des rivaux qui sont aux avant-postes jusqu'à présent, comme Williams et Force India. Encore plus important, nous sommes plus proches de Red Bull », explique Alonso.

Lire la suite de GP de Monaco - Alonso estime que Ferrari a progressé

F1 - Les egos d'Alonso et Räikkönen passeront derrière l'intérêt de Ferrari



Avec le retour de Kimi Räikkönen cette saison chez Ferrari, Stefano Domenicali a sous sa coupe un duo de pilotes qui ne sera pas forcément évident à gérer tous les jours. La présence des deux Champions du Monde change la donne au sein de la Scuderia, qui s'était habituée ces quatre dernières années à se focaliser sur Fernando Alonso, considérant Felipe Massa comme le lieutenant de l'Espagnol.

Lire la suite de F1 - Les egos d'Alonso et Räikkönen passeront derrière l'intérêt de Ferrari

Formule 1 - Rien de tel qu'un V10 pour Fernando Alonso



Fernando Alonso a connu les motorisations V10 et V8 avant de voir le V6 Turbo hybride prendre les commandes en Formule 1. Pour le pilote espagnol, la meilleure ère est incontestablement celle du V10 et de sa sonorité puissante, associé à des monoplaces plus légères et disposant de plus de puissance qu'aujourd'hui.

Malgré tout, le Double Champion du Monde estime que chaque ère a apporté son intérêt dans le cockpit.

« La vérité est que toutes les ères sont différentes et restent uniques pour leur contexte temporel, décrit le chouchou des fans de Jerez. Personnellement, je n'en ai expérimenté que trois : l'ère du V10, quand j'ai débuté ma carrière jusqu'en 2005 ; puis de 2006 à 2010 avec les V8, qui avaient toujours un bon niveau de performance pour la voiture ; et enfin l'ère de 2010 à aujourd'hui, avec l'introduction des pneus Pirelli qui ont changé un petit peu le style de pilotage ».

Lire la suite de Formule 1 - Rien de tel qu'un V10 pour Fernando Alonso

Alonso apprécie toujours la F1, même plus lente



Si Fernando Alonso a récemment admis que son ère favorite en F1 était celle des moteurs V10, l'Espagnol apprécie toujours le défi que représente le pilote de nos jours.

Peu de pilotes se sont risqués à évoquer ce qui changerait concrètement en course, cette saison, se trouvant dans l'incapacité de dresser des conclusions définitives de la première semaine d'essais de Jerez.

En tous les cas, Alonso ne craint pas une perte de challenge pour le pilote. « Les autos sont plus lentes, mais rien de plus que ce que cela, je pense », estime ainsi celui qui refuse de tenir un discours aussi alarmiste que celui de Bernie Ecclestone.

Lire la suite de Alonso apprécie toujours la F1, même plus lente

F1 - Pourquoi Ferrari prend le pari avec Alonso et Raikkonen



Si la position de sauveur de Fernando Alonso au sein de la Scuderia Ferrari est incontestable lorsque l'on regarde attentivement les résultats de l'équipe lors de ces plus de trois saisons d'ère de domination Red Bull, c'est probablement car le management de Ferrari connaît bien son pilote et ses expériences passées que le team a choisi de l'associer à un pilote du calibre de Kimi Räikkönen...

Tout-puissant et conforté dans son statut de leader absolu par ses résultats sportifs lors de ses saisons en rouge, Alonso n'est pas un pilote appréciant sentir qu'il ne contrôle pas tous les évènements, et la frustration de voir le package Vettel-Red Bull remporter succès sur succès est de plus en plus grande. Et, si l'avenir était promis au pilote espagnol avec un contrat à long terme en rouge permettant de voir venir, le temps passe et l'horloge tourne pour celui qui sait que laisser une emprunte statistique importante en F1 se réduit d'année en année. Au final, Alonso n'est pas encore un pilote ayant collecté de titres dans deux équipes différentes, objectif ultime pour nombre de champions.

Lire la suite de F1 - Pourquoi Ferrari prend le pari avec Alonso et Raikkonen

F1 - Le Président de Ferrari comprend la frustration d'Alonso



En arrivant chez Ferrari pour le début de la saison 2010, Fernando Alonso rêvait de faire passer son compteur de titres mondiaux à trois.

Mais après quatre ans de collaboration avec le team au Cheval Cabré, force est de constater que l'impatience de l'Espagnol commence à se faire sentir, quatre couronnes consécutives ayant trouvé refuge sur les étagères de Sebastian Vettel.

Lire la suite de F1 - Le Président de Ferrari comprend la frustration d'Alonso

Ferrari à la peine face à Mercedes et Lotus



Fernando Alonso n'a pas laissé de grands espoirs à ses fans au sujet du niveau de performance de Ferrari à Abu Dhabi, au terme de la journée de vendredi.

Après les deux séances d'essais libres, l'Espagnol place sa Ferrari à plus de huit dixièmes de la référence de Vettel en EL2, et ne peut réellement compter sur l'endurance de ses enveloppes pneumatiques pour espérer compenser un rythme semblant placer Ferrari derrière Red Bull, Lotus, Mercedes, mais également McLaren.

Lire la suite de Ferrari à la peine face à Mercedes et Lotus

Formule 1 - Jarno Trulli décrit son partenariat avec Alonso



Jarno Trulli a totalement disparu des radars du monde du sport automobile après sa dernière saison de F1 avec Lotus [désormais Caterham].

Réapparu dans le paddock comme simple invité à l'occasion du Grand Prix d'Italie, à Monza, l'Italien suit son petit bonhomme de chemin et a investi une dizaine de millions dans un grand vignoble italien récoltant de nombreuses récompenses pour l'excellence de ses crus. Sa seule victoire en F1, Trulli la célébra à Monaco, en 2004, avec l'équipe Renault. L'Italien se souvient de son passage dans l'équipe française qui rapporta ses deux titres à Fernando Alonso en 2005 et 2006.

Lire la suite de Formule 1 - Jarno Trulli décrit son partenariat avec Alonso

Page suivante

Les galeries du moment

Nouvelles Smart Fortwo et Forfour (2015)
Essai Audi A3 e-tron (2014)
Festival of Speed - Goodwood 2014
HondaJet 2014
Jaguar F-Type Project 7
Qoros 9 Sedan Concept
Audi RS5 TDI Concept
Daihatsu Copen II (2014)
Vokswagen GTI Roadster Concept (Wörthersee 2014)
Lamborghini 5-95 Zagato
Mini Superleggera Vision
Audi A7 Sportback (2014)