F1 - Une vue unique du garage Red Bull Racing à 360°



Un garage d'équipe F1 est une ruche durant n'importe quelle séance, mais en dépit du nombre de personnes évoluant dans cet espace réduit, une impression de grande organisation et sérénité réside presque toujours.

Mécaniciens, ingénieurs, pilote de réserve, analystes : tous connaissent sur le bout des doigts leur place, leur moment d'intervention, et leur fonction, tandis que les pilotes communiquent par radio avec le muret des stands avant de s'élancer en piste pour appliquer le programme ou aller chercher un chrono.

L'application d'une routine est cruciale pour l'organisation interne d'un team, et c'est la raison pour laquelle semble régner un calme plat dans le box Red Bull Racing sur l'impressionnant tour d'immersion à 360° que vous propose le team.

Dirigez-vous dans une direction ou une autre et zoommez en scrollant ou à l'aide des commandes sous l'image en suivant ce lien!

Lire la suite de F1 - Une vue unique du garage Red Bull Racing à 360°

Red Bull - Il y a une vie après Sebastian Vettel



Estimant que le timing était le bon pour que Vettel quitte Red Bull et prenne la direction de la Scuderia Ferrari, Helmut Marko, conseiller Red Bull, n'est pas amer vis-à-vis de celui qui a gravi tous les échelons de sa carrière en sport auto grâce au vendeur de boissons énergisantes.

L'homme a suffisamment de bouteille pour connaitre l'attrait que peut représenter Maranello pour un pilote F1, et sait également que pour un Quadruple Champion du Monde, les aspirations financières ou de hiérarchie au sein d'un team ne peuvent parfois pas être satisfaites lorsque la politique maison est de maintenir un niveau technique exceptionnel du côté du matériel, pour compenser un salaire moins important qu'ailleurs -où l'équipement n'est pas forcément gagnant-.

« Je ne m'en suis pas décroché la mâchoire ! », plaisante Marko, se remémorant pour le site officiel de la F1 le moment lors duquel Vettel a annoncé son intention de partir. « Je lui ai dit : « dis-moi », et il l'a fait. C'était un fait, et ce fut noté. Il n'y a pas de mauvaises vibrations, mais nous ferons tout pour le battre l'an prochain » !

Lire la suite de Red Bull - Il y a une vie après Sebastian Vettel

F1 - Vettel quitte le nid Red Bull



Dans une interview accordée au site officiel de la F1, Helmut Marko, Conseiller Red Bull, revient sur les circonstances du départ de Sebastian Vettel de l'équipe l'ayant fait Quadruple Champion du Monde.

Chahuté cette saison par une monoplace ne répondant exceptionnellement pas à ses attentes, et par la montée en puissance d'un équipier gênant en la personne de Daniel Ricciardo, Vettel a également de tous temps gardé Ferrari à l'œil, fasciné par l'aura du team italien. Marko confirme que les choses se sont passées très vite dans les coulisses, mais que quelques signes avant-coureurs avaient laissé penser au team qu'une page se tournait avec Vettel.

« Je pense que la première suspicion suggérant que quelque chose se mijotait fut après le break estival », décrit-il. « Je ne peux pas citer un moment particulier, mais il s'agissait d'un fort sentiment intestinal ! Souvenez-vous : au moins deux choses s'étaient mises en place. Il n'était pas uniquement question de l'intention de Sebastian de partir, mais également que Fernando dégage le chemin. Plus Alonso s'est distancé de Ferrari, plus il est devenu possible que Sebastian fasse le mouvement ».

Lire la suite de F1 - Vettel quitte le nid Red Bull

Red Bull sans rien à perdre aux USA



Le Grand Prix des Etats-Unis est un évènement important pour Red Bull, pour qui l'Amérique du Nord est l'un des marchés les plus importants.

Le team autrichien est pour l'heure invaincu à Austin dans l'exercice des qualifications, Sebastian Vettel ayant signé la pole position en 2012 et en 2013. L'Allemand s'est également imposé l'an dernier sur le Circuit des Amériques, mais cette année, c'est clairement en position de challenger que se présente le Quadruple Champion du Monde, qui serait déjà heureux avec une arrivée sur le podium.

"Austin est un circuit fun, où l'on a un réel goût du style de vie texan et des traditions; et où l'on pilote sur un super tracé", sourie Vettel, qui n'a plus que trois GP à disputer avec Red Bull avant de partir vers de nouveaux horizons.

Lire la suite de Red Bull sans rien à perdre aux USA

Ferrari F1 - Vettel peut-il briller là où Alonso a échoué?



Willi Weber, le célèbre manager des frères Schumacher et de Nico Hülkenberg, et surnommé Monsieur 20%, se demande si Sebastian Vettel a les épaules assez solides pour faire face à toute la pression politique et la passion populaire et médiatique entourant la Scuderia Ferrari.

Si l'officialisation de l'arrivée de Vettel au sein de la Scuderia, l'an prochain, n'a pas été confirmée par l'une ou l'autre des parties, Red Bull a bien annoncé officiellement le départ de celui-ci et glissé en off que la destination de son poulain était Maranello.

Lire la suite de Ferrari F1 - Vettel peut-il briller là où Alonso a échoué?

Infiniti froisse Spa-Francorchamps en utilisant le nom "Eau Rouge"



Le tracé de Spa-Francorchamps a l'intention de déposer un recours juridique pour l'utilisation des mots "Eau Rouge" par le groupe Nissan Motor Co, qui a apposé la dénomination du célèbre virage au nom de la nouvelle berline sportive de la marque Infiniti, la Q50.

Infiniti, dont Sebastian Vettel est ambassadeurdepuis le début de l'association entre la marque de luxe et l'équipe Red Bull Racing, a régulièrement été vu au volant de la Q50 Eau Rouge dans le cadre d'activités promotionnelles. Il avait notamment découvert le tracé de Sotchi avant le reste du plateau dans le cadre d'une opération média.

Lire la suite de Infiniti froisse Spa-Francorchamps en utilisant le nom "Eau Rouge"

Quel avenir F1 pour Fernando Alonso?



Ferrari avec deux ou trois autos, McLaren, Mercedes, Lotus, Williams, ou encore année sabbatique, cyclisme ou programme endurance... Tout a été lu ou entendu au sujet de l'avenir de Fernando Alonso, et bien malin qui pourra dire à ce jour avec certitude dans quelle couleur se conjuguera l'avenir du double Champion du Monde espagnol.

Mais le pilote Ferrari a glissé le plus gros indice à ce jour concernant son avenir ce weekend, l'air de rien, au micro de la chaîne américaine NBC, lorsque lui fut demandé s'il disposerait dans le dos d'un moteur Mercedes en 2015. "Je ne pense pas", a-t-il ainsi répondu dans un sourire, éliminant ainsi quelques pistes.

Lire la suite de Quel avenir F1 pour Fernando Alonso?

Le départ de Vettel de Red Bull signifierait une arrivée chez Ferrari



Red Bull a privé Ferrari de la satisfaction de l'annonce du recrutement de Sebastian Vettel en remplacement de Fernando Alonso, communiquant juste avant les Essais Libres 3 du GP du Japon le départ de son diamant brut.

Taillé depuis les séries junior, puis l'équipe F1 Toro Rosso, avec laquelle il remporta son premier GP, Vettel est en partance pour la Scuderia, révèle son patron Christian Horner, pour remplacer un Fernando Alonso dès lors assimilé à un volant McLaren-Honda 2015.

Horner explique que Red Bull Racing a connu la décision de Vettel de quitter le team avance lequel il ne s'est pas imposé cette année lors de la journée de vendredi. Vettel fera équipe chez Ferrari avec Kimi Räikkönen, un pilote avec lequel il joue régulièrement au tennis en dehors des weekends de Grand Prix.

Lire la suite de Le départ de Vettel de Red Bull signifierait une arrivée chez Ferrari

Vettel parti, Red Bull n'a pas offert de volant à Fernando Alonso



Souhaitant le meilleur à Sebastian Vettel pour la nouvelle page qui se dessine dans sa carrière avec Ferrari, Christian Horner (Directeur de Red Bull Racing) a expliqué que Fernando Alonso n'avait pas figuré sur la liste des acquisitions possibles par Red Bull pour remplacer le Quadruple Champion du Monde.

Le team autrichien, qui poursuit sa logique de promotion interne en faisant monter Daniil Kvyat au sommet de la pyramide Red Bull pour épauler la nouvelle sensation Daniel Ricciardo, est satisfait des ressources dont il dispose.

Lire la suite de Vettel parti, Red Bull n'a pas offert de volant à Fernando Alonso

Formule 1 - Sebastian Vettel et Red Bull se séparent en 2015!



Tout le monde attendait attendait les nouvelles d'un grand séisme du côté de Fernando Alonso ou de Jenson Button, ce weekend, au Japon. Mais l'annonce officielle d'un changement de premier plan plan dans le marché des transferts en vue de la saison prochaine est arrivée du côté de chez Red Bull Racing, ce matin, qui a confirmé le départ de Sebastian Vettel par voie de communiqué de presse.

"Sebastian Vettel nous a informés qu'il quittera Infiniti Red Bull Racing à la fin de la saison 2014", commence la déclaration officielle du team champion du monde. "Nous souhaitons chaudement remercier Sebastian pour son rôle incroyable joué chez Infiniti Red Bull Racing ces six dernières années".

Vainqueur de 38 GP avec le team, l'Allemand a pointé le doigt vers le ciel en 44 occasions lors des séances de qualifications ces six dernières années. Grand artisan des couronnes mondiales de Red Bull en 2010, 2011, 2012 et 2013, Vettel a établi une domination sans partage sur le sport, rejetant deux fois les assauts d'un Fernando Alonso (Ferrari), qui ne récoltera quoi qu'il en soit pas le baquet Red Bull. Celui-ci revient en effet au jeune russe Daniil Kvyat, rookie spectaculaire cette saison chez Toro Rosso.

Lire la suite de Formule 1 - Sebastian Vettel et Red Bull se séparent en 2015!

Page suivante

Les galeries du moment

Essai Mercedes-Benz Classe S Coupé 500 4Matic
Qoros 3 City SUV
Mercedes-Maybach Classe S
Essai nouvelle Smart Fortwo 2015 (Barcelona)
Honda Legend V (2015)
Arrinera Hussarya 33 (Bielsko Biala)
BMW X5 M et X6 M (Los Angeles Auto Show 2014)
Fiat FCC4 Concept
Volkswagen Tristar Concept
Ferrari F60 America
Smart Fortwo et Forfour by Olivier Delforge (Berlin)
Maserati Ghibli Ermenegildo Zegna Edition