La Tata Nano n'a pas dit son dernier mot


Souvenez-vous, c'était en 2009. Le constructeur indien Tata dévoilait sa Nano, une citadine low-cost dont la mission était d'envahir les marchés émergents, et de permettre au quidam indien, chinois ou malaisien de s'offrir sa première voiture neuve. Sauf que la Nano, lancée il y a un peu plus de 5 ans au tarif de 2.250 €, n'a jamais rencontré le succès escompté. Tata n'est en effet parvenu qu'à en écouler 75.000 unités par an, ce qui est loin du raz-de-marée annoncé. Et Ratan Tata aurait compris pourquoi.

Lire la suite de La Tata Nano n'a pas dit son dernier mot

Jaguar promet un F-Pace peu glouton en carburant



Le nouveau véhicule SUV de Jaguar ne sera pas un énorme brûleur de carburant, promet Mike Wright, Directeur Exécutif de la branche britannique de la marque.

"Nous dépensons environ 3.5 milliards de livres sterling annuellement sur les investissements dans les produits. Ce que je peux vous dire est que nous nous concentrons réellement sur l'assurance du fait que nos autos à venir seront économes en termes de consommation de carburant, et en termes de C0²", assure-t-il à la BBC.

Lire la suite de Jaguar promet un F-Pace peu glouton en carburant

Une Tata Nano de 230cv reste malheureusement une Tata Nano!



Tata Nano? Habituellement, ces deux mots suffisent à faire zapper immédiatement à autre chose, mais prenez donc le temps de lire les lignes qui suivent! Car c'est un modèle bien particulier dont on vous parle ici!

En effet, la Super Nano est une version sérieusement boostée de la compacte indienne à la politique de prix accessible. Transformée par le tuner indien JA Motorsport, cette légende du bas de gamme devient tout-à-coup une machine disposant de pneus slicks agressifs, de disques de freins compétition et surtout... d'un bloc 1.3L proposant 230 cv, installé à la place des sièges arrière!

Lire la suite de Une Tata Nano de 230cv reste malheureusement une Tata Nano!

Karl Slym, PDG de Tata Motors, meurt à 51 ans


Le Britannique Karl Slym, directeur général du groupe indien Tata, est décédé ce dimanche en Thaïlande, dans des circonstances qui n'ont pas encore pu être éclaircies. Slym participait là à un conseil d'administration de Tata Motors Thailand Ltd dans un hôtel de Bangkok. Il est décédé après une chute, a indiqué à l'AFP la porte-parole Minari Shah, en se refusant à en préciser les circonstances. Une autopsie sera pratiquée dès ce lundi, a-t-elle ajouté.

Lire la suite de Karl Slym, PDG de Tata Motors, meurt à 51 ans

Salon de Genève : Tata Concept S



Le salon de Genève, ce n'est pas que des carrosseries rutilantes et des moteurs comptant au minimum six cylindres... La preuve avec le Concept S, présenté par l'indien Tata, et dérivé de l'Indica Vista. Un modèle totalement inconnu dans nos contrées mais qui rencontre son petit succès en Asie. Le Concept S adopte forcément un style plus nerveux que l'Indica Vista de base, tout comme une mécanique plus puissante, à savoir un 1,3 litre essence qui développe 95 ch pour un couple de 200 Nm. Avec des mensurations de 3,8 mètres de longueur pour une largeur de 1,7 mètre et une hauteur de 1,55 mètre, le Concept S conserve des mensurations de citadine, mais ses 160 km/h en vitesse de pointe en font une urbaine au tempérament un peu plus épicé. Si elle est amenée à être produite, la petite indienne ne devrait néanmoins pas être commercialisée dans nos contrées.


Lire la suite de Salon de Genève : Tata Concept S

Renault s'attaque à l'Inde avec le responsable du programme Dacia


On connaît bien la Tata Nano, petit low-cost proposé en Inde pour une poignée de cerises, et dont les nombreux aléas mécaniques ont sérieusement entaché une crédibilité déjà bien faible. Renault, par l'intermédiaire de Nissan, compte bien percer encore plus loin les marchés émergeants et a fait de l'Inde l'une de ses figures de proue et venir concurrencer Tata sur son marché.

Ainsi, selon l'agence Reuters, c'est Gérard Detourbet, à la tête du programme Dacia Logan, qui a été propulsé sur le programme indien de la régie. Spécialiste des modèles low-cost Renault et « père des modèles d'entrée de gamme », il a été nommé afin de permettre l'implantation du groupe sur un marché connaissant un essor explosif et où une nouvelle classe moyenne se munit d'une automobile pour la toute première fois.

Lire la suite de Renault s'attaque à l'Inde avec le responsable du programme Dacia

Tata Megapixel : Un petit élément coloré


Vous vous demandez bien à quoi la future Tata Nano va ressembler (ou pas) ! Le concept Megapixel est une bonne indication stylistique quant à la direction prise par la compagnie indienne, souhaitant imposer un nouveau modèle en lieu et place de la Nano au rang de voiture la plus accessible au monde.

Lire la suite de Tata Megapixel : Un petit élément coloré

La Tata Nano sur nos routes en 2012 ?




Un porte-parole du groupe automobile indien a en tout cas affirmé au journal allemand Focus qu'une Nano de nouvelle génération, respectant cette fois les normes de sécurité européennes, est en cours de développement. Celle-ci devrait également tenir compte des dernières normes d'émissions de CO2. On le sait, la Nano, dans sa configuration actuelle, n'a aucune chance d'être homologuée pour circuler sur les routes européennes, ne répondant pas du tout aux exigences occidentales en matière de sécurité et de pollution.

Lire la suite de La Tata Nano sur nos routes en 2012 ?

Tata Pixel : 3 mètres pour 4 personnes



Le constructeur indien Tata a dévoilé au salon de Genève le concept Pixel, une citadine de 3,1 mètres pouvant accueillir quatre personnes. La Tata dispose d'un empattement de 2,14 mètres, d'une largeur de 1,6 mètre et d'une hauteur de 1,5 mètre. Elle est donc très proche d'une Smart ou d'une Toyota iQ. Le modèle embarque un petit trois cylindres de 1.200 cc turbo diesel qui comme dans la Smart est installé à l'arrière.

Lire la suite de Tata Pixel : 3 mètres pour 4 personnes

Tata fait sa crise : seulement 589 Nano vendues en novembre


Lorsqu'elle est arrivée sur le marché Indien, la Tata Nano a été un tel succès populaire que Tata Motors décida de lancer une loterie pour déterminer qui seraient les 100'000 premiers acquéreurs de la voiture ultra low-cost. Résultat, patatras la Tata... 70'000 exemplaires de la voiture à 1'900€ ont été vendus à ce jour et le mois de novembre a été noir dans l'histoire de la marque.

Bloomberg rapporte ainsi que seuls 589 modèle de la Nano ont été vendus le mois dernier. Un chiffre atrocement ridicule pour un véhicule aux ambitions pharaoniques. Le plus « drôle », si l'on peut dire, c'est que Carl Peter Forster, PDG de la marque, met en cause le manque de facilités de paiement et de financement de la clientèle pour justifier le peu de ventes de son véhicule à bas prix. Quand aux banques, elles sont frileuses à l'idée de prêter de l'argent à des familles aux revenus déjà sérieusement bas. Avec un budget similaire, les masses préfèrent par ailleurs s'offrir un deux roues.

Lire la suite de Tata fait sa crise : seulement 589 Nano vendues en novembre

Page suivante

Les galeries du moment

Levi's Commuter 2015
Nouvelle Jaguar XF (2015)
Essai Lexus IS 300h F Sport (2015)
Aston Martin DBX Concept (Genève 2015)
Honda Civic Type R (Genève 2015)
Bentley Exp 10 Speed 6 Concept (Geneva 2015)
Mercedes-AMG GT3 (Genève 2015)
Audi Prologue Avant (Genève 2015)
Range Rover Evoque (2015)
Mercedes-Benz Classe C Break 220 CDI
Kia Sportspace Concept (Genève 2015)
Jaguar et Land Rover dans