Ferrari F1 - Alonso décrit son travail avec Räikkönen



Fernando Alonso était comme chez lui chez Ferrari ces dernières saisons, et n'a pas le sentiment que le remplacement de Felipe Massa par Kimi Räikkönen ait fondamentalement changé sa vie dans le team.

Bataillant avec la F14-T, Räikkönen ne s'est pour l'heure que rarement montré au même niveau que l'Espagnol, qui pointe actuellement au quatrième rang du Championnat du Monde des Pilotes. Du reste, Alonso apprécie d'être associé à un autre Champion du Monde, mais cela n'altère pas son approche au quotidien.


Lire la suite de Ferrari F1 - Alonso décrit son travail avec Räikkönen

F1 - Räikkönen un peu plus à l'aise avec la Ferrari F14-T



Kimi Räikkönen est le premier à être déçu de sa première moitié d'exercice 2014, le Finlandais n'ayant pour l'heure ramené que 27 des 142 points inscrits par Ferrari cette saison, et été battu 11-0 en course par son équipier Fernando Alonso, monté sur le podium en Hongrie.

Mais Iceman estime qu'il est possible de voir la lumière au bout du tunnel après être parvenu à remonter 10 places en course suite à une grosse erreur de jugement rejetée sur le team, samedi, et l'ayant vu éliminé dès la Q1.

Lire la suite de F1 - Räikkönen un peu plus à l'aise avec la Ferrari F14-T

F1 - Räikkönen a des raisons d'espérer à Hockenheim



Kimi Räikkönen a été l'un des quelques pilotes touchés par des avaries techniques durant la première séance d'Essais Libres, hier, à Hockenheim. Mais la Scuderia a bien œuvré dans le garage pour permettre à Iceman de ne perdre qu'une cinquantaine de minutes de roulage, et de poursuivre le programme de préparation aussi strictement que possible.

En dépit du manque de temps passé en piste en EL1, Iceman a tout de même bouclé 21 tours, dont le meilleur lui offrait la 8ème position.

Lire la suite de F1 - Räikkönen a des raisons d'espérer à Hockenheim

F1 - Häkkinen se demande si Räikkönen est assez motivé



En révélant qu'il ne pensait pas rester en Formule 1 au-delà de son actuel contrat avec Ferrari, Kimi Räikkönen a fait un premier pas vers la fin définitive de sa carrière dans les prochains mois. Cela signifierait en effet que la saison 2015, s'il reste au sein de la Scuderia, sera la dernière du Finlandais dans la catégorie reine.

Tandis qu'il vit un début de saison compliqué avec un manque de résultats et des difficultés pour s'adapter à la nouvelle réglementation technique, le Champion du Monde 2007 compose surtout avec une Ferrari F14 T à bord de laquelle il ne parvient pas encore à trouver ses marques.

Lire la suite de F1 - Häkkinen se demande si Räikkönen est assez motivé

Formule 1 - Ferrari a des lacunes aérodynamiques



On entend de plus en plus de monde dire dans le paddock –y compris chez Ferrari- dire que la Scuderia a manqué de créativité ou d'audace ces dernières années, et particulièrement au moment de passer aux nouvelles règles techniques 2014.

Alors que Ferrari lutte pour des places se trouvant plus souvent qu'à leur tour dans la fourchette P6-P8 et frémit encore régulièrement en Q2 pour rejoindre le top 10 en qualifications, l'ingénieur Gary Anderson donne son opinion sur le problème auquel fait face le team de Maranello.

« La vision est une chose très difficile à quantifier », explique-t-il pour Autosport. « Je suppose que le double diffuseur en 2009 était visionnaire, mais en réalité, il s'agissait de trouver une zone d'ombre dans les règles et de l'exploiter. Les règles sont les mêmes pour tout le monde et c'est l'interprétation de ces régulations qui donne un avantage à une équipe ».

Lire la suite de Formule 1 - Ferrari a des lacunes aérodynamiques

GP de Monaco - Alonso estime que Ferrari a progressé



Si Ferrari ne peut une nouvelle fois pas prendre le meilleur sur Mercedes et Red Bull, la troisième ligne de la grille est bien scellée par la Scuderia Ferrari après les qualifications du GP de Monaco. La performance de Fernando Alonso mérite sa part d'attention : l'Espagnol s'est en effet assuré de laisser pas moins de 0'7s entre lui et son équipier Räikkönen, même si ces derniers ne sont séparés que d'une place sur la grille.

« Le résultat représente le niveau de jeu de ce weekend et c'est plus ou moins ce que l'on attendait. Je pense que ça ne s'est pas mal passé, car nous sommes parvenus à rester devant des rivaux qui sont aux avant-postes jusqu'à présent, comme Williams et Force India. Encore plus important, nous sommes plus proches de Red Bull », explique Alonso.

Lire la suite de GP de Monaco - Alonso estime que Ferrari a progressé

Räikkönen aimerait rouler dans d'autres disciplines qu'en F1



Kimi Räikkönen s'offrirait le loisir de rouler dans d'autres championnats en même temps qu'en Formule 1 si son contrat l'autorisait, a fait savoir le Finlandais à Monaco.

Revenu en 2012 après deux saisons passées en WRC et de nombreuses escapades en NASCAR ou en motocross et motoneige, Räikkönen avait déjà demandé à Lotus de pouvoir disputer le célèbre Rallye de Finlande en marge de sa saison F1. Une requête qui avait été refusée par le team, vivant avec le fantôme de l'accident de Robert Kubica, lui-même accidenté en rallye.

Lire la suite de Räikkönen aimerait rouler dans d'autres disciplines qu'en F1

Les résultats décevants de Räikkönen posent des questions



Il n'aura échappé à personne que Kimi Räikkönen a encore beaucoup à prouver en ce début de saison, au volant de la Ferrari F14-T. De nouveau en difficultés sur le GP de Chine, le Finlandais a connu une course aussi effacée que celle d'Alonso fut un récital classique de l'Espagnol de son ère Ferrari.

Après les quatre premières manches de la saison, le Cheval Cabré a certes encore beaucoup à faire pour permettre à son duo de pouvoir rivaliser face à Mercedes et Red Bull sur l'ensemble de l'année, mais les performances d'Alonso permettent de mesurer où est capable de se placer la dernière création du team de Maranello.

Lire la suite de Les résultats décevants de Räikkönen posent des questions

F1 - Räikkönen répond aux critiques concernant sa motivation



Les résultats décevants de Kimi Räikkönen en ce début de saison n'ont rien à voir avec un possible manque de motivation, tranche Iceman, fraîchement arrivé chez Ferrari aux côtés de Fernando Alonso en ce début d'année.

Laissé derrière par son équipier en qualifications comme en course, Räikkönen attend encore de son équipe des évolutions lui permettant de se sentir plus à l'aise au volant de la F14-T, tout comme cela avait été le cas lors de son arrivée chez Lotus, au début de la saison 2012.

Lire la suite de F1 - Räikkönen répond aux critiques concernant sa motivation

F1 - Ferrari souhaite redevenir la seconde force




La saison F1 a débuté à un rythme d'enfer avec les trois premières courses extra-européennes de Melbourne, Sepang et Sakhir. Avant de revenir en Europe, la F1 fait une dernière halte en Chine, sur le tracé de Shanghai, où l'objectif de Ferrari sera une nouvelle fois de limiter la casse face aux nombreuses autres équipes capables de mettre à mal l'autorité du Cheval Cabré en piste.

La collecte de données a été importante depuis le début de la saison pour la Scuderia, qui a reconverti toutes ces informations brutes en analyses et en programmes de simulation à Maranello. Malgré tout, seul le résultat en piste compte, malgré tous les progrès réalisés sur le banc, et le team espère que ces efforts seront cette fois plus apparents en Chine, après le cruel revers de Bahreïn.

Lire la suite de F1 - Ferrari souhaite redevenir la seconde force

Page suivante

Les galeries du moment

Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01
F1 - Le duel Mercedes Hamilton/Rosberg
Ferrari 250 GTO Berlinetta (1962) - Bonhams Auction Monterey
Dodge Charger SRT Hellcat
Cadillac Escalade Platinum Edition 2015
Dodge Charger Pursuit 2015
Mercedes-Benz Classe S 600 Guard
Land Rover Discovery Sport
Nissan Note Nismo et Nismo S
Nouvelles Smart Fortwo et Forfour (2015)