F1 - Fernando Alonso pousse pour être de retour sur la seconde manche



Actuellement à Dubai, où il se prépare dans l'espoir de pouvoir reprendre le volant pour le Grand Prix de Malaisie, Fernando Alonso marquera par son absence, ce weekend, à Melbourne.

La manche d'ouverture du Championnat du Monde de Formule 1 se tiendra sans le Double Champion du Monde espagnol, même si l'essentiel des conversations se centralisent sur l'étrange accident dont a été victime le pilote espagnol lors des tests hivernaux de Barcelone.

Comme nombre d'observateurs, Flavio Briatore, impliqué dans le management de l'Espagnol, estime que les circonstances de l'accident demeurent troubles.

Lire la suite de F1 - Fernando Alonso pousse pour être de retour sur la seconde manche

Formule 1 - Le clan Hamilton a toujours eu foi en Mercedes



Bavard cet hiver, Anthony Hamilton, le père du Champion du Monde en titre, pense qu'il est possible que le N°44 plie le Championnat du Monde 2015 dès l'été même s'il reconnait que le duel face à Rosberg sera de nouveau intense.

Dans un autre entretien accordé à Sky Sports, Hamilton Père avoue qu'il n'a jamais été inquiet lorsque son fils a choisi de passer d'une situation confortable chez McLaren à l'ambitieux projet Mercedes-Benz, qui était alors encore une force montante. De plus, si Mercedes venait à ne plus devenir une équipe compétitive dans le futur, le Britannique conserve de nombreuses options en F1, dont McLaren, qui n'en veut pas à son ex-pilote d'être parti.

Lire la suite de Formule 1 - Le clan Hamilton a toujours eu foi en Mercedes

Ron Dennis pousse son influence au sein de McLaren



De retour à la tête du McLaren Group en début d'année, Ron Dennis aurait l'intention de renforcer un peu plus son poids dans l'écurie F1 qui lui est chère, après s'être bien installé au sein de la division routière. Son ambition pour les prochains mois serait de devenir l'actionnaire majoritaire de l'entreprise.

Actuellement, les parts de McLaren sont réparties entre Mumtalakat, un fonds d'investissement basé à Bahreïn qui détient 50%, TAG qui détient 25%, et Ron Dennis pour le quart restant. Pour le moment aucun accord n'a été finalisé, mais Mumtalakat et TAG aurait l'intention de céder une partie de leurs parts, ce qui pourrait permettre à Dennis d'être conforté comme l'élément fort à Woking.

Lire la suite de Ron Dennis pousse son influence au sein de McLaren

F1 - Alonso assure que l'incendie avec McLaren est éteint



Depuis que son retour a été officialisé jeudi, Fernando Alonso a éteint l'incendie lorsque les questions portaient sur ses relations passées difficiles avec Ron Dennis. "Depuis 2007, les années passant, les choses ont été un peu exagérées", assure-t-il.

"Ce n'était pas la meilleure sensation en 2007. Nous étions arrivés avec une bonne motivation et nous nous battions pour le championnat, mais au final nous nous étions séparés pour différentes raisons."

Alonso confirme le sentiment de Hamilton sur les leçons qu'il compte tirer du passé pour mener jusqu'au succès sa nouvelle collaboration avec McLaren et Honda.

"Maintenant, sept ans plus tard, avec plus de maturité, on apprend les choses et on comprend probablement ce que l'on ne comprenait pas à 25 ans", souligne-t-il.

Lire la suite de F1 - Alonso assure que l'incendie avec McLaren est éteint

Formule 1 - Mika Häkkinen, le pilote McLaren ultime



McLaren a vu passer une liste spectaculaire de noms plus emblématiques les uns que les autres au cours de son Histoire. Fittipaldi, Ickx, Scheckter, Hunt, Prost, Senna, Lauda, Rosberg, Coulthard, Hamilton, Räikkönen n'en sont que quelques-uns.

Mais, interrogé par Martin Brundle sur le nom de celui qui représente pour lui le pilote McLaren ultime, Ron Dennis, Directeur du Groupe, a donné une réponse pouvant sembler inattendue aux yeux de certains.

« Si je devais n'en choisir qu'un... Si je devais choisir un pilote, il s'agirait de Mika Häkkinen », tranche ainsi le Britannique, pour qui la bienséance est aussi importante que la performance en piste. « Il était super rapide, super loyal ».

Lire la suite de Formule 1 - Mika Häkkinen, le pilote McLaren ultime

F1 - McLaren place de nouveau sa confiance en Button



Il aura fallu attendre longtemps, très longtemps! Mais Jenson Button, l'homme le plus expérimenté du plateau, rempilera bien pour une sixième saison consécutive avec McLaren la saison prochaine, aux côtés de Fernando Alonso.

Solide et capable d'aller chercher les points quand il le faut, Button n'a jamais craint l'arrivée du Double Champion du Monde espagnol avec qui il aurait déjà pu faire équipe, chez Ferrari, s'il n'avait pris la direction de McLaren après sa couronne mondiale 2009.

Auteur de 126 points l'ayant placé à la huitième place du championnat 2014, Button a collecté un total de 15 succès et 50 podiums au cours d'une carrière riche de 266 GP, lors desquels il a plus souvent qu'à son tour disposé de monoplaces rétives, comme du temps de Benetton-Renault (2001) ou encore Honda (ex-BAR) en 2007-2008.

Lire la suite de F1 - McLaren place de nouveau sa confiance en Button

F1 - Grand Prix d'Abu Dhabi, la der pour Jenson Button?



Se pourrait-il que ce 266ème Grand Prix soit le dernier de sa carrière F1 ? En arrivant à Abu Dhabi, pour la dernière manche de la saison 2014, Jenson Button ne le sait pas encore. Pas question, dès lors, de laisser les doutes s'immiscer trop longuement dans sa tête, à l'heure où le paddock F1 est encore suspendu pour encore au moins 10 jours à une décision de McLaren concernant son line-up 2015.

Le vainqueur de 15 GP aborde la manche d'Abu Dhabi avec le même état d'esprit que depuis le début de la saison : concentré et humble, sachant que tous les facteurs imaginables sont aujourd'hui évalués par son team pour savoir qui fera partie de l'aventure Honda en 2015.

Lire la suite de F1 - Grand Prix d'Abu Dhabi, la der pour Jenson Button?

F1 - Jenson Button toujours incertain pour la saison 2015



Jenson Button ne sait pas encore à quelle sauce il sera mangé et doit attendre que la situation agitée du marché des transferts se stabilise pour savoir s'il rempilera pour une nouvelle saison F1.

Après un test initial avec McLaren puis ProstGP, l'homme le plus expérimenté du plateau a disputé sa première saison complète avec BMW Williams en 2000, faisant sensation aux côtés de l'expérimenté Ralf Schumacher. Depuis, l'Anglais a connu des hauts et des bas avec ses nombreux teams, atteignant le Graal visé par tout pilote de Grand Prix en remportant le titre mondial 2009. Couronné, c'est vers McLaren que se dirigea l'Anglais, où il vit successivement à ses côtés Lewis Hamilton, Sergio Pérez et Kevin Magnussen.

Si les deux premiers cités n'ont pas réellement de soucis à se faire concernant la suite de leur carrière, Magnussen demeure, comme Button, dans l'expectative, Ron Dennis prenant du temps à finaliser sa décision de line-up pour la première saison de collaboration de McLaren avec Honda.

Lire la suite de F1 - Jenson Button toujours incertain pour la saison 2015

Lego prépare une collection tournée vers la course



Quand il s'agit de faire rêver petits et grands, Lego est à l'aise ! Et quand le public visé est fans de sport automobile, le spécialiste des petites briques à assembler est sans aucun doute un maître. Ainsi, le géant danois qui accompagne l'enfance de nombreux chérubins – mais aussi les papas nostalgiques – a su séduire trois grands constructeurs automobiles pour un lancement qui risque de faire du bruit en 2015.

Lire la suite de Lego prépare une collection tournée vers la course

Quel avenir F1 pour Fernando Alonso?



Ferrari avec deux ou trois autos, McLaren, Mercedes, Lotus, Williams, ou encore année sabbatique, cyclisme ou programme endurance... Tout a été lu ou entendu au sujet de l'avenir de Fernando Alonso, et bien malin qui pourra dire à ce jour avec certitude dans quelle couleur se conjuguera l'avenir du double Champion du Monde espagnol.

Mais le pilote Ferrari a glissé le plus gros indice à ce jour concernant son avenir ce weekend, l'air de rien, au micro de la chaîne américaine NBC, lorsque lui fut demandé s'il disposerait dans le dos d'un moteur Mercedes en 2015. "Je ne pense pas", a-t-il ainsi répondu dans un sourire, éliminant ainsi quelques pistes.

Lire la suite de Quel avenir F1 pour Fernando Alonso?

Page suivante

Les galeries du moment

Lincoln Continental 2016
Essai Volkswagen Coccinelle 2 l TSI DSG R-Line
Levi's Commuter 2015
Nouvelle Jaguar XF (2015)
Essai Lexus IS 300h F Sport (2015)
Aston Martin DBX Concept (Genève 2015)
Honda Civic Type R (Genève 2015)
Bentley Exp 10 Speed 6 Concept (Geneva 2015)
Mercedes-AMG GT3 (Genève 2015)
Audi Prologue Avant (Genève 2015)
Range Rover Evoque (2015)
Mercedes-Benz Classe C Break 220 CDI