F1 - Alonso peut-il poser problème à Mercedes à Singapour?



Fernando Alonso a bien fait figurer Ferrari lors des premières séances d'Essais Libres du Grand Prix de Singapour. Le pilote espagnol a tout d'abord pris le commandement de la première séance, devant les Mercedes, chaussé des pneus tendres.

Dans la nuit, en EL2, le double vainqueur en six éditions a pointé au second rang, seulement devancé par la Mercedes de Lewis Hamilton.

"Comme toujours, le vendredi à Singapour est un peu différent comparativement aux autres circuits. Ses caractéristiques font qu'il est unique et piloter ici de nuit est toujours excitant", commence Alonso, qui apprécie particulièrement le tracé.

Lire la suite de F1 - Alonso peut-il poser problème à Mercedes à Singapour?

Vidéo F1 - Romain Grosjean à l'assaut de la nuit de Singapour



Singapour est un tracé sur lequel il est nécessaire de disposer de traction et de beaucoup de grip mécanique, et Lotus s'attendait à ce que les circuits lents tels que Singapour soient plus favorables que d'autres à son E22.

Les essais de vendredi ont confirmé cela, Romain Grosjean évoluant régulièrement plus haut qu'on n'avait pris l'habitude de le voir en cette année difficile pour le team. Douzième en EL2 avec les pneus supertendres, derrière les Toro Rosso également équipées du moteur Renault, Grosjean, suivi par Total dans la série The Pretender (voir le dernier épisode ci-dessous) a besoin de trouver trois dixièmes au tour pour s'approcher du top 10 en qualifications, et sait pouvoir tirer avantage des conditions de courses particulières de Singapour si la chance est de son côté : 100% des manches disputées à ce jour on en effet vu l'intervention de la voiture de sécurité!



Lire la suite de Vidéo F1 - Romain Grosjean à l'assaut de la nuit de Singapour

En savoir plus sur Haas Automation, futur acteur F1



L'écurie Haas F1 Team fera ses grands débuts lors de la saison 2016 du Championnat du monde de Formule 1 de la FIA, devenant la première équipe américaine de F1 depuis 1986.

Fondée par l'industriel Gene Haas, Haas F1 Team est basée aux États-Unis, à Kannapolis (Caroline du Nord) sur le même campus que son écurie Stewart-Haas Racing, maintes fois victorieuse lors du championnat NASCAR Sprint Cup Series.

Mais au-delà de la course, Gene Haas est le fondateur de Haas Automation, le plus important fabricant de machines-outils CNC d'Amérique du Nord.

Lire la suite de En savoir plus sur Haas Automation, futur acteur F1

Formule 1 - Les rumeurs de départ font du mal à Ferrari



Nous ne vous avions pas rapport rapporté cette actualité cette semaine, et pour cause : la nouvelle, typique de la silly season, nous paraissait des plus fantasques et purement destinée à susciter des spéculations stériles et maintenir en vie les colonnes des sites les transmettant. Si des contacts ont bien existé entre McLaren et Alonso ces derniers mois, la rumeur d'un échange possible Alonso/Vettel entre Ferrari et Red Bull ne valait selon pas la peine d'être colportée.

Arrivé à Singapour, Fernando Alonso a fait savoir son irritation à propos de ce tapage médiatique ayant nourri les previews du Grand Prix de Singapour.

Lire la suite de Formule 1 - Les rumeurs de départ font du mal à Ferrari

F1 - La FIA réduit la dépendance radio des pilotes



L'interdiction des communications radio entre cockpit et muret des stands pour améliorer la performance sera intéressante à suivre à compter du Grand Prix de Singapour. Après avoir fait avoir qu'elle serait intransigeante sur l'utilisation de messages codés pour faire parvenir des informations, la FIA a par ailleurs apporté un nouvel éclaircissement en annonçant que les mêmes restrictions viendront s'appliquer au panneautage depuis le bord de piste.

La Fédération Internationale de L'Automobile souhaite éviter tous les malentendus possibles et les interprétations de la règle, et a l'intention d'éduquer les équipes de façon encore plus précise au sujet de cette nouveauté. Après l'annonce des restrictions, certains protagonistes, comme Toto Wolff, avaient fait connaître leur réserve et leurs craintes au sujet des possibles polémiques pouvant résulter d'une mesure difficile à contrôler en temps réel.

Lire la suite de F1 - La FIA réduit la dépendance radio des pilotes

F1 Singapour - Faire bonne figure devant les investisseurs



La F1 pose les roues à Singapour ce weekend, pour le début de la seconde campagne hors Europe. En apparté, Romain Grosjean avoue avoir tiré un trait sur l'espoir de marquer des points lors des six dernières épreuves d'une saison ayant fait figure de chemin de choix avec la rétive E22. Mais si un circuit en particulier pourrait encore laisser espérer un ou deux petites points au team d'Enstone, il s'agit bien de Singapour : un tracé où tout est possible, et où l'intervention régulière de voitures de sécurité peut remettre à plat les stratégies des hommes qui devancent habituellement les Lotus.

Quoi qu'il en soit, avec la lourde tâche de permettre au team de s'aligner sur la grille la saison prochaine, Federico Gastaldi, Directeur d'Equipe, voit en Singapour une opportunité importante d'entretenir ses relations avec des compagnies internationales basées sur cette importante place financière.

Lire la suite de F1 Singapour - Faire bonne figure devant les investisseurs

F1 - Valtteri Bottas, le nouveau Finlandais volant



Valtteri Bottas se sait apprécié et être en position de force chez Williams la saison prochaine. Aussi bien le team anglais que le pilote finlandais ont souhaité renouveler les vœux de mariage après une campagne 2014 pouvant d'ores et déjà être qualifiée de succès pour l'association.

Ayant survécu à une saison 2013 très difficile pour le team de Grove quand il faisait équipe avec Pastor Maldonado, Bottas explose au grand jour cette année et signe d'impressionnantes performances avec régularité. Il occupe actuellement la 4èm position du championnat avec 122 points, après avoir dépassé Fernando Alonso à l'occasion de la manche de Monza. La grande forme de l'équipe propulsée par Mercedes et la régularité de son pilote laissent penser qu'il sera difficile pour la Scuderia de permettre à son double champion du monde de reprendre sa position.

Lire la suite de F1 - Valtteri Bottas, le nouveau Finlandais volant

Ferrari F1 - Alonso ne s'inquiète pas du départ de Montezemolo



Contraint de ne pas se montrer affecté publiquement et à ne pas dévoiler de failles dans l'armure Ferrari, Fernando Alonso a jugé que le départ de Luca di Montezemolo de chez Ferrari ne changerait fondamentalement pas son futur personnel.

Les spéculations vont bon train concernant la possibilité de voir l'Espagnol ne pas honorer son contrat Ferrari initial jusqu'à son terme grâce au fait de disposer d'une option lui permettant de quitter les Rouges par le biais d'une clause de performance. Avec Mercedes, Red Bull et Williams devant Ferrari au championnat et certains pilotes comme Grosjean qui estiment que l'Espagnol demeure encore la clé de voute du marché des transferts, les médias internationaux se sont plus à ajouter à la liste des contrariétés d'Alonso le départ de Montezemolo et le décès d'Emilio Botin, Président de la banque Santander.

Lire la suite de Ferrari F1 - Alonso ne s'inquiète pas du départ de Montezemolo

F1 - La difficile gestion de l'équipe Ferrari



Ces dernières années, Luca di Montezemolo vit partir successivement ses deux team managers : Jean Todt, désormais commandant du vaisseau amiral qu'est la FIA et au cœur d'une grande réforme du sport en F1, WEC, et désormais avec l'entrée en jeu de la Formule E. Ensuite, Stefano Domenicali, son remplaçant, qui était un homme de piste : il ne fut couronné qu'avec le succès 2007 de Räikkönen, a été remercié en début d'année, en cours de saison, et remplacé immédiatement par Marco Mattiacci, businessman de toujours chez Ferrari, et dont on attend désormais l'impulsion.

Mais d'autres figures clé ont quitté le navire Ferrari à tous les échelons, imposant de grands challenges à l'équipe.

Lire la suite de F1 - La difficile gestion de l'équipe Ferrari

Montezemolo, la main ferme de Ferrari en F1



Même si en apparence, la stabilité est la clé et que les mêmes têtes semblent œuvrer depuis toujours dans les hautes sphères de la Formule 1, les équipes ont fortement évolué, et de nombreuses grandes institutions comme McLaren, Williams et Ferrari ont été secouées ces dernières années.

Que reste-t-il de la Scuderia telle qu'on la connaissait il y a encore une petite décennie? Luca di Montezemolo était devenu la présence omnisciente du team. Présent dans les moments importants, c'est-à-dire au moment de réunir autour d'une table ronde les décisionnaires du sport pour parler finances et politique, ou dans les moments de resserrage des bretelles de ses troupes, l'homme restait l'un de ceux tenus en estime par Bernie Ecclestone, qui n'a jamais caché son affection toute particulière pour le Commendatore Enzo Ferrari, possiblement le seul homme de caractère face auquel Mr E s'inclinait.

Lire la suite de Montezemolo, la main ferme de Ferrari en F1

Page suivante

Les galeries du moment

Toyota U2 Concept
Jaguar XE (2015)
Audi A6 (2015)
Divine DS
Mazda MX-5 (2015)
Land Rover Discovery Sport (2015)
Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01
F1 - Le duel Mercedes Hamilton/Rosberg
Ferrari 250 GTO Berlinetta (1962) - Bonhams Auction Monterey
Dodge Charger SRT Hellcat