Le Land Rover Defender goûte aux joies de l'électricité




Land Rover débarquera au salon de Genève avec toute une série de véhicules expérimentaux, dont un étonnant Defender électrique. Sous le capot de ce monstre sacré, le moteur diesel et sa boîte de vitesses ont été remplacés par un moteur électrique de 94 ch et 330 Nm, jumelé à une batterie lithium-ion de 300 volts d'une capacité de 27 kWh, ce qui lui garantit une autonomie de plus de 80 km. En conduite hors route à basses vitesses, la durée de fonctionnement peut atteindre jusqu'à huit heures avant de devoir recharger la batterie !

Celle-ci se recharge complètement en quatre heures avec un chargeur rapide de 7 kW, ou en 10 heures avec un chargeur portable de 3 kW. Le modèle conserve ses quatre roues motrices ainsi que le blocage du différentiel. La batterie pèse 410 kg et est montée à l'avant du 4x4, à la place du moteur diesel. Le poids à vide est de 100 kg supérieur à celui d'un Defender 110 de base et varie entre 2.055 kg et 2.162 kg selon le type de carrosserie sélectionné. Bien qu'une production en série du Def' électrique ne soit pour l'instant pas envisagée, les sept véhicules expérimentaux seront utilisés pour des applications particulières dans le courant de l'année.

Sur le même sujet