Arcelormittal se lance un nouveau défi industriel automobile


Le groupe sidérurgique Arcelor Mittal a annoncé en ce mois de février son intention d'entamer la production d'un acier de haute qualité pour l'automobile.

Pour contrer la crise qui touche le secteur automobile, et qui touche aussi les sous-traitants, l'entreprise française a décidé de s'inspirer des voisins allemands, c'est-à-dire, d'investir dans le haut de gamme.

Le coût de l'opération s'élèverait à 7 millions d'euros et permettrait à Arcelor de produire un acier de grande qualité. Le groupe entend produire cet acier en grande largeur. En termes industriels, la grande largeur permet de fabriquer plus de produits avec la même longueur d'acier. De plus, cet acier de qualité devrait permettre une baisse du poids des produits finis, ce qui conduirait in fine à une baisse de la consommation de carburants.

ArcelorMittal a décidé de produire l'usibord (le nom de l'acier) sur le site de Florange qui est en grande difficulté financière. Un acier qui devrait fournir les deux groupes automobiles historiques français, Renault et PSA, ainsi que Volkswagen.

L'objectif pour Arcelor est de placer l'usibord dans les hautes sphères de la production : en effet, d'ici 2015, les dirigeants veulent que cet acier représente un tiers de la production de l'usine de Florange.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Ferrari 250 GTO Berlinetta (1962) - Bonhams Auction Monterey
Dodge Charger SRT Hellcat
Cadillac Escalade Platinum Edition 2015
Dodge Charger Pursuit 2015
Mercedes-Benz Classe S 600 Guard
Land Rover Discovery Sport
Nissan Note Nismo et Nismo S
Nouvelles Smart Fortwo et Forfour (2015)
Essai Audi A3 e-tron (2014)
Festival of Speed - Goodwood 2014
HondaJet 2014
Jaguar F-Type Project 7