Fiabilité : les préjugés loin de la réalité


Tous les ans, l'assureur anglais Warranty Direct publie les résultats de son enquête sur la fiabilité de plus de 50 000 modèles de toutes marques vendus à travers le monde. Cette année, la palme de l'endurance revient à Honda tandis que les mauvais élèves sont MG et, plus étonnant, Audi et Mini !

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce palmarès 2013 de la fiabilité des moteurs donne un grand coup de pied dans nos préjugés. Vous pensiez que les voitures allemandes étaient les reines de la fiabilité ? Force est de constater que les constructeurs d'outre-Rhin font pâle figure puisqu'Audi est avant dernier avec un taux de défaillance de 3,71 %, juste derrière Mini, filiale de BMW, et ses 2,51 %, Avec 1,91 % de moteurs touchés, Volkswagen ne fait guère mieux, alors que sa réputation de robustesse est pourtant bien établie.

En haut du tableau, ce sont les Japonais qui ont fière allure, ce qui contredit quelque peu les clichés les concernant. Honda l'emporte avec un score de 0,29 %, devançant son rival Toyota et ses 0,58 %. Mercedes-Benz complète le podium et sauve l'honneur de l'Allemagne. Autre surprise, FIAT, qui avec sa septième place renvoie au placard les aprioris sur les voitures italiennes.

Enfin côté français, ce n'est guère mieux que chez nos voisins allemands. Peugeot et Renault sont respectivement à la sixième et à la huitième place du flop 10, mais ce qui est sûr, c'est que les tricolores n'ont pas à rougir faces à leurs concurrentes teutonnes, n'en déplaise à leurs possesseurs...

Sur le même sujet