Les DS Store envahissent la Chine


Avec une croissance à peine croyable de 18 % en un an, les ventes de Citroën en Chine se portent plus que bien, et c'est tout logiquement que la marque aux Chevrons choie ce marché prometteur. Ainsi, le nombre de DS Store, des concessions dédiées à la gamme DS, explose depuis quelques mois dans l'ex Empire du Milieu.

Ce n'est un secret pour personne, les Chinois raffolent des produits français, qu'il s'agisse de vin, de haute couture ou encore de parfums. Citroën a donc décidé d'exploiter ce filon en proposant aux classes aisées chinoises des concessions exclusivement destinées à la vente de la gamme DS. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les cadres chinois, très friands de voitures européennes premium, raffolent des Citroën DS3, DS4 et DS5. En effet, il existe aujourd'hui vingt-cinq DS Store en Chine, mais leur nombre doit passer à plus de soixante-dix cette année ! Dans le détail, Citroën exploite en Chine une stratégie commerciale comparable à celle de Toyota, qui a créé la marque premium Lexus pour que les modèles haut de gamme du groupe bénéficient d'une image plus huppée que ceux de la maison mère axée sur le segment intermédiaire.

Ce fleurissement des points de vente DS en Chine sera suivi cet été du lancement de la production de la DS5 sur les chaines de l'usine PSA de Shenzhen. Actuellement, la DS5 est exclusivement produite sur le site de Sochaux, fief historique de Peugeot. Quant à l'ouverture de DS Store en France, il faudra encore patienter, puisque ce projet ne semble pas être à l'ordre du jour.

Sur le même sujet