Le secteur automobile pousse l'interactivité de bord


Le salon consacré à l'innovation technologique en électronique (CES) a ouvert ses portes à Las Vegas au Nevada. L'occasion pour les constructeurs automobiles de rendre compte des avancées notables dans un domaine où automobile et électronique sont de plus en plus connectés.
L'ouverture de ce nouveau marché, jusque-là fermé et minoritaire, prend de plus en plus d'ampleur. En substance, les firmes américaines comme General Motors ou Ford veulent rendre disponibles les « software dévelopment kit » et les interfaces de programmation à différents développeurs.

L'intérêt pour les groupes automobiles d'ouvrir cette porte aux développeurs s'inscrit avant tout dans une logique économique. La rapidité d'exécution des systèmes confiés par contrats exclusifs et une productivité accrue est au centre des interrogations. Ces partenariats devraient permettre aux constructeurs d'être plus réactifs sur le marché et de laisser le développement des systèmes multimédia à des entreprises spécialisées.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01
F1 - Le duel Mercedes Hamilton/Rosberg
Ferrari 250 GTO Berlinetta (1962) - Bonhams Auction Monterey
Dodge Charger SRT Hellcat
Cadillac Escalade Platinum Edition 2015
Dodge Charger Pursuit 2015
Mercedes-Benz Classe S 600 Guard
Land Rover Discovery Sport
Nissan Note Nismo et Nismo S
Nouvelles Smart Fortwo et Forfour (2015)