Baromètre au beau fixe pour l'ouverture du Salon de Detroit


Le fameux Salon de Detroit ouvre ses fameuses portes aux visiteurs dans un contexte de relative confiance. En effet, la santé économique du secteur et les perspectives positives à court et moyen terme se confirment sur le marché nord-américain.

Le premier de ces acteurs, le constructeur allemand Volkswagen, est sur le point d'annoncer un chiffre d'affaires record, dopé par des ventes au beau-fixe aux Etats Unis puisque le groupe a connu une augmentation de 35% de son Chiffre d'affaires sur le sol américain ! C'est bien simple, la firme VW enregistre une hausse de plus de 11% de ses ventes monde par rapport à l'année dernière (9,07 millions d'unités vendues).

Volkswagen, qui souhaite toujours devenir le premier constructeur automobile mondial avant 2020 (mais ne devrait pas y parvenir avant 2018), est toujours relégué au deuxième rang par Toyota, toujours en tête du classement (complété par GM); Toyota qui, au passage, s'est remarquablement sorti du bourbier dans lequel il s'était enlisé avec le tsunami de 2011. En effet, le constructeur nippon a vendu 9,7 millions de véhicules en 2012, ce qui fait de lui le numéro 1 en termes de volume écoulé.

Ces chiffres incitent le marché américain à l'optimisme. L'année 2013, selon les experts, devrait être elle aussi porteuse, puisque l'on parle d'une hausse de 6 à 7% des ventes.

Des perspectives évidemment contraires à celles du marché européen, qui continue à être source d'incertitudes : PSA et la filiale de GM, Opel ont déjà annoncé devoir subir des pertes au moins jusqu'en 2014.

Sur le même sujet