2012, une année noire pour les constructeurs français




En 2012, la baisse des ventes de voitures neuves en Europe devrait se situer entre 8 et 10 %. Mais certains marchés nationaux ont plus souffert que d'autres, comme l'Italie, l'Espagne et la France. Sans atteindre les 2,9 % de baisse des ventes propres au marché allemand ou le spectaculaire recul de 38 % au Portugal, plusieurs "gros" marchés européens accusent le coup : l'Italie affiche une diminution de 20 % sur les ventes de voitures neuves, la France de 14 % et l'Espagne de 13,4 %, et ce par rapport à 2011. En France, à peine 1.900.000 voitures ont été vendues l'année dernière, soit le niveau le plus bas depuis 1997 ! Et ce recul affecte principalement les constructeurs français avec respectivement -22,5 % pour Renault et -17,5 % pour PSA. Les constructeurs étrangers s'en sortent par contre mieux avec une diminution des ventes de 6,7 %. Et si Ford, Opel, Seat et Fiat accusent les plus fortes baisses, Volkswagen, constructeur numéro un en Europe, a limité la casse dans l'Hexagone avec un petit -5,1 % en 2012, grâce principalement à la bonne tenue des ventes d'Audi. Selon les observateurs, 2013 pourrait être pire encore pour le secteur.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Renault Espace 2015
Volkswagen Polo GTI (2015)
Lexus RC F
Toyota U2 Concept
Jaguar XE (2015)
Audi A6 (2015)
Divine DS
Mazda MX-5 (2015)
Land Rover Discovery Sport (2015)
Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01