Le MotoGP adopte le permis à points pour les pilotes


Dans le but d'uniformiser les sanctions imposées aux pilotes pour leurs possibles mauvais comportement en piste, le MotoGP adoptera dès l'an prochain un système de permis à points. En cas d'accumulation de points de pénalité, les pilotes se trouveront ainsi sous le coup de possibles sanctions répondant à un barème précis et graduel.

Pouvant être distribués de 1 à 10, les points provoquent les sanctions suivantes...

4 points - Départ en dernière position sur la grille pour la course suivante.
7 points - Départ de la pitlane pour la course suivante.
10 points - Disqualification pour le Grand Prix suivant.

Une décision qui marque non seulement la volonté des instances dirigeantes de répondre de façon juste et équilibrée aux possibles écarts, mais également de faire en sorte qu'un pilote précédemment averti lors de manches antérieures puisse être sanctionné en cas de récidive.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Volkswagen Polo GTI (2015)
Lexus RC F
Toyota U2 Concept
Jaguar XE (2015)
Audi A6 (2015)
Divine DS
Mazda MX-5 (2015)
Land Rover Discovery Sport (2015)
Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01
F1 - Le duel Mercedes Hamilton/Rosberg