Le MotoGP adopte le permis à points pour les pilotes


Dans le but d'uniformiser les sanctions imposées aux pilotes pour leurs possibles mauvais comportement en piste, le MotoGP adoptera dès l'an prochain un système de permis à points. En cas d'accumulation de points de pénalité, les pilotes se trouveront ainsi sous le coup de possibles sanctions répondant à un barème précis et graduel.

Pouvant être distribués de 1 à 10, les points provoquent les sanctions suivantes...

4 points - Départ en dernière position sur la grille pour la course suivante.
7 points - Départ de la pitlane pour la course suivante.
10 points - Disqualification pour le Grand Prix suivant.

Une décision qui marque non seulement la volonté des instances dirigeantes de répondre de façon juste et équilibrée aux possibles écarts, mais également de faire en sorte qu'un pilote précédemment averti lors de manches antérieures puisse être sanctionné en cas de récidive.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Land Rover Discovery Sport (2015)
Saroléa SP7 Electric Superbike
Mercedes-Benz GLE Coupé
Essai Mercedes-Benz Classe S Coupé 500 4Matic
Qoros 3 City SUV
Mercedes-Maybach Classe S
Essai nouvelle Smart Fortwo 2015 (Barcelona)
Honda Legend V (2015)
Arrinera Hussarya 33 (Bielsko Biala)
BMW X5 M et X6 M (Los Angeles Auto Show 2014)
Fiat FCC4 Concept
Volkswagen Tristar Concept