Danica Patrick préfère être appelée « jolie », plutôt que « sexy »


Danica Patrick a fait de sa différence son fonds de commerce au sommet du sport automobile américain. Egalement connue Outre-Atlantique, la pilote ayant le mieux réussi ces dernières années est également devenue une icône à qui sont faites de nombreuses propositions de shootings photos valorisants et misant sur sa plastique.

Pour autant, la pilote NASCAR n'est pas à l'aise avec le qualificatif « sexy », même si elle se prête au jeu des clichés en bikini pour des titres masculin grand public tels que Sports Illustrated, Swimsuit Edition.
« Si une fille est jolie, les journalistes ne savent pas la décrire autrement qu'avec le mot sexy, regrette ainsi Danica Patrick. La connotation est cependant si négative... Pourquoi ne peut-on pas trouver un autre mot pour ça ? Pourquoi cela doit-il être détourné de façon négative »?

Une grande partie de l'image de marque de Danica repose cependant sur cet aspect sexy. Pour preuve, nombreux sont les spots télévisés décalés pour le fournisseur de services internet GoDaddy ou encore les apparitions de la pilote dans plusieurs magazines en petite tenue.

Au-delà de l'image pure, Danica Patrick est devenue la première femme à mener l'Indy500 (pour sa première participation) et a couru en IRL pendant 7 saisons, avant de se tourner vers l'ARCA et la NASCAR.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Renault Espace 2015
Volkswagen Polo GTI (2015)
Lexus RC F
Toyota U2 Concept
Jaguar XE (2015)
Audi A6 (2015)
Divine DS
Mazda MX-5 (2015)
Land Rover Discovery Sport (2015)
Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01