Citroën Puretech : objectif propre !



Citroën s'apprête à commercialiser une nouvelle famille de mécaniques, baptisée Puretech. Ces moteurs débarqueront tout prochainement sous le capot des C3 et DS3. Techniquement, ceux-ci affichent une cylindrée modeste et reposeront tous sur une architecture à trois cylindres. En outre, les ingénieurs français ont jeté leur dévolu sur une série de nouvelles technologies qui visent à diminuer la consommation et les émissions polluantes des modèles. Frottements, réduction de la masse, rapport volumétrique et aérodynamique ont également fait l'objet de nombreux soins.

Autre petite révolution : une distribution avec deux arbres à cames en tête et quatre soupapes par cylindre, commandées via des poussoirs mécaniques pourvus d'un "split cooling". Une technique qui permet d'isoler les circuits de refroidissement du bloc cylindres et de la culasse tant que le moteur est froid, et ce afin de favoriser sa montée en température.

Ces moteurs disposent aussi d'un calage hydraulique variable en continu ainsi que d'un alternateur qui recharge la batterie lorsque la voiture est en roue libre. Concrètement, la gamme Puretech sera déclinée en plusieurs cylindrées : VTi 68 (999 cc de 68 ch), VTi 82 (1.199 cc de 82 ch) et VTi 72 (réservé à la C-Elysée qui n'est pas distribuée en Europe). Le VTi 68 se contente de 4,3 l/100 km pour des émissions de CO2 cantonnées à 99 g/km et son grand frère de 4,5 l/100 km pour 104 g/km. Le VTi 68 trouvera place sous le capot de la C3 et le 82 sous celui des C3 et DS3.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Nouvelles Smart Fortwo et Forfour (2015)
Essai Audi A3 e-tron (2014)
Festival of Speed - Goodwood 2014
HondaJet 2014
Jaguar F-Type Project 7
Qoros 9 Sedan Concept
Audi RS5 TDI Concept
Daihatsu Copen II (2014)
Vokswagen GTI Roadster Concept (Wörthersee 2014)
Lamborghini 5-95 Zagato
Mini Superleggera Vision
Audi A7 Sportback (2014)