F1 - La fin d'une polémique scabreuse


Il n'y a pas de saison sans sa polémique contre l'équipe gagnante en F1, et 2012, en dépit du splendide spectacle offert en piste, ne fait pas exception à la règle : sans même parler des nombreux rappels faits à Red Bull concernant les limites de la régularité technique de la RB8, Red Bull a dû faire face à une immense polémique dans les jours ayant suivi le Grand Prix du Brésil 2012.
En cause ? Le dépassement de Sebastian Vettel sur Jean-Eric Vergne, au 4ème tour, alors que l'allemand attaquait une remontée dans le peloton suite à un contact dans le premier tour. C'est sur la base de vidéos laissant apparaître des informations incomplètes que des « sources » espagnoles ont ainsi estimé que Vettel avait dépassé sous régime de drapeau jaune, fait punissable par 20 sec de pénalité, et impliquant donc que le titre mondial serait revenu à Fernando Alonso (Ferrari).

Mais la morale est sauve, la FIA ayant rapidement confirmé que rien n'était à redire au sujet de la manœuvre, le dépassement ayant été attaqué après que Vettel se soit vu brandir un drapeau vert, autorisant la manœuvre. Vettel est, et restera, le plus plus jeune triple champion du monde de l'histoire.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Toyota U2 Concept
Jaguar XE (2015)
Audi A6 (2015)
Divine DS
Mazda MX-5 (2015)
Land Rover Discovery Sport (2015)
Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01
F1 - Le duel Mercedes Hamilton/Rosberg
Ferrari 250 GTO Berlinetta (1962) - Bonhams Auction Monterey
Dodge Charger SRT Hellcat