Changan vend ses parts de sa coentreprise avec PSA


Le quatrième constructeur automobile chinois en termes de ventes, Changan automobiles, devrait vendre la moitié de sa joint-venture avec le français PSA, pour un montant avoisinant les 250 millions d'euro.

Créée récemment (en 2011), la coentreprise qui unifiait PSA à Changan, n'a pas donné de raisons à cette vente surprise.

Cette vente ressemble pourtant à une opération purement interne et interviendrait dans le cadre d'une restructuration, puisque Changan souhaite transférer ses parts à une de ses filiales.

Rappelons que PSA, bien présent sur le marché chinois, souhaite avoir 8% de ce marché à l'aide de ses deux coentreprises, Changan et Dongfeng.

Sur le même sujet