F1 - Schumacher passe le témoin


Un geste aura été des plus symboliques au terme du Grand Prix du Brésil, dimanche. Le jour voyant Sebastian Vettel sacré pour la troisième fois consécutive et rejoindre Schumacher dans la petite liste des pilotes ayant réussi à remporter trois couronnes de rang (seul Fangio y est également parvenu) était également celui de la toute dernière course en F1 du géant des livres d'histoire.
L'homme aux 91 victoires record en GP a toujours suivi de près la carrière de son jeune compatriote : on retrouve encore des photographies datant des tendres années de karting de Vettel, où, protecteur, Schumacher ne se trouve jamais loin, le regard porté sur un gamin dont il sait qu'il montera.

Aujourd'hui plus jeune triple champion de l'histoire, Vettel a eu le luxe de voir Schumacher s'effacer devant lui au Brésil. Une sixième place offerte par le Kaiser à son cadet, alors que celui-ci avait besoin de souffle et de sérénité pour faire la nique à un Fernando Alonso décidemment surprenant jusque dans les ultimes kilomètres de la saison.

« Je suis fier de lui. C'est un bon ami », a simplement expliqué Schumacher, à propos de celui que l'on surnomme depuis longtemps « Baby Schumi ».

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Toyota U2 Concept
Jaguar XE (2015)
Audi A6 (2015)
Divine DS
Mazda MX-5 (2015)
Land Rover Discovery Sport (2015)
Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01
F1 - Le duel Mercedes Hamilton/Rosberg
Ferrari 250 GTO Berlinetta (1962) - Bonhams Auction Monterey
Dodge Charger SRT Hellcat