Le Brésil, clé de la stratégie Pirelli (1/2)


Le Brésil est un pays d'une importance cruciale pour la stratégie de croissance de Pirelli, qui y est présent depuis 1929. Pour ce qui est de l'automobile et des véhicules industriels, le Brésil représente le plus grand marché d'Amérique du Sud et l'un des plus grands du monde.

Il n'est donc pas surprenant que tous les grands fabricants mondiaux d'automobiles, de motos et de véhicules industriels y soient implantés.

Aujourd'hui, Pirelli possède 22 usines de pneumatiques à travers le monde, dont sept sont situées en Amérique du Sud et produisent des pneumatiques pour les autos, les véhicules industriels, les motos, les engins agricoles et de chantier.

Cinq de ces usines se trouvent au Brésil (Feira de Santana dans le nord, Santo André, Sumaré et Campinas dans l'état de São Paolo, Gravataì dans le sud), l'une est proche de Caracas au Venezuela et la dernière se situe près de Buenos Aires en Argentine. Le siège sud-américain de Pirelli est à São Paolo.

Le cœur industriel et technologique de Pirelli en Amérique du Sud – région qui réalise un tiers (34%) des ventes totales du groupe, soit plus de 5,6 milliards d'euros en 2011 – est l'usine brésilienne de Santo André, entrée dans le groupe il y a 83 ans, dont la production est destinée aux véhicules industriels et agricoles.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01
F1 - Le duel Mercedes Hamilton/Rosberg
Ferrari 250 GTO Berlinetta (1962) - Bonhams Auction Monterey
Dodge Charger SRT Hellcat
Cadillac Escalade Platinum Edition 2015
Dodge Charger Pursuit 2015
Mercedes-Benz Classe S 600 Guard
Land Rover Discovery Sport
Nissan Note Nismo et Nismo S
Nouvelles Smart Fortwo et Forfour (2015)