Volkswagen se donne les moyens de devenir numéro 1




Le conseil de surveillance du numéro un européen de l'automobile Volkswagen a adopté vendredi un plan d'investissement de 50,2 milliards € pour la période 2013-2015, dans l'objectif de détrôner le japonais Toyota pour devenir numéro un mondial. Ce plan est plus ambitieux que celui annoncé fin 2011, qui visait à investir 62,4 milliards € en cinq ans, de 2012 à 2016, en termes financiers. Cet argent sera en grande partie dévolu à la modernisation ou au renouvellement des modèles (25 milliards d'euros). "Ces investissements sont la clé pour innover et s'améliorer technologiquement," a commenté le patron du groupe allemand Martin Winterkorn, cité dans un communiqué. "Cela nous permettra d'affermir notre capacité concurrentielle et de nous préparer au mieux pour l'avenir." Quelque 60% de ces investissements sont destinés aux 27 sites du groupe situés en Allemagne. "Nous soutenons l'Allemagne comme site de production," a commenté Martin Winterkorn. Outre les 50,2 milliards € de ce plan, Volkswagen prévoit d'investir 9,8 milliards € dans ses coentreprises en Chine, également sur la période 2013-2015. De nouvelles usines sont également annoncées en Russie et au Mexique.

Sur le même sujet