L'avenir incertain du constructeur Aston Martin


L'actionnaire majoritaire d'Aston Martin, le fonds koweiti Investment Dar Co., avait contacté début du mois différents acheteurs potentiels afin de céder les 64% de capital qu'il détient dans la célèbre marque britannique. On évoquait alors l'intérêt du groupe indien Mahindra & Mahindra Ltd. qui ne rechignait que sur le tarif exigé par l'actionnaire majoritaire. Ce dernier désire en fait vendre ses participations au prix où il l'a acheté à Ford il y a un peu plus de cinq ans, à savoir quelque 800 millions de dollars. Après les Indiens, on parle à présent d'un fonds italien, qui serait prêt à reprendre 50% du capital du label britannique pour 750 millions de livres.

Actuellement, Aston Martin ne bénéficie plus d'aucun apport technologique de la part d'un "grand" constructeur, depuis la cession de la marque par Ford en 2007. Une situation particulièrement critique quand on sait l'effort technologique demandé actuellement aux constructeurs pour réduire les émissions et la consommation de leurs modèles. A ce titre, l'exemple d'Aston Martin demeure unique. En effet, Rolls-Royce appartient à BMW, Lamborghini, Porsche, Bentley et Bugatti à Volkswagen, Jaguar et Land Rover à Tata, Ferrari et Maserati à Fiat. Une idée de cet enjeu environnemental capital ? A titre d'exemple, BMW a investi cette année plus d'un milliard d'euros dans l'amélioration de ses moteurs à explosion et le développement de moteurs électriques. Ce montant dépasse le chiffre d'affaires global d'Aston Martin en 2011 qui était de 635 millions d'euros...

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Nouvelles Smart Fortwo et Forfour (2015)
Essai Audi A3 e-tron (2014)
Festival of Speed - Goodwood 2014
HondaJet 2014
Jaguar F-Type Project 7
Qoros 9 Sedan Concept
Audi RS5 TDI Concept
Daihatsu Copen II (2014)
Vokswagen GTI Roadster Concept (Wörthersee 2014)
Lamborghini 5-95 Zagato
Mini Superleggera Vision
Audi A7 Sportback (2014)