Un binôme chinois-indien pour l'attaque asiatique


Si le low-cost a été sur toutes les lèvres lors du dernier Mondial de l'Automobile, la filière haut de gamme continue à être rentable. Il faut bien dire que dans une économie mondialisée, il y a de plus en plus de très riches. En effet, le marché haut de gamme attire toujours les capitaux, notamment en Chine.

L'indien TATA Motors a annoncé vouloir investir 1.75 milliard de dollars avec Cherry en vue de la construction d'une usine en Chine, destinée à la production de Jaguar et de Land Rover.
Cette alliance, qui se matérialise en joint -venture (parts égales de 50/50), devrait déboucher sur l'avènement d'une nouvelle marque automobile et même d'un centre de R&D (recherche et développement) dans la province de Jiangsu.

Ces infrastructures devraient voir le jour d'ici 2014, et permettront à Jaguar d'assoir sa domination, puisque la Chine représente son premier et plus important marché, Land Rover rencontrant un franc succès là-bas.

L'implantation en Chine de cette unité de production est la suite logique au développement stratégique de Jaguar / Land Rover.

Sur le même sujet