Fiat revient en Chine


Le marché chinois connaît un coup « d'arrêt » après les années fastes aux croissances folles de 2009 et 2010 ; pourtant, Fiat, qui avait déserté la Chine pendant 5 ans, s'apprête à faire son grand retour, sachant que la marché oriental ne peut être ignoré.

Fiat, dont les ventes s'effritent en Europe, a besoin de maximiser son investissement et de surfer sur l'augmentation de 7% des voitures de tourisme en Chine depuis le début de l'exercice 2012. Une progression qui selon plusieurs cabinets ne devraient pas freiner jusqu'en 2020.
"La croissance et la demande restent phénoménales" en Chine selon le PDG de Fiat, qui y voit un véritable tremplin pour sa marque.

Ce n'est pas la première incursion de Fiat sur ce marché : il y a cinq ans, Fiat quittait la Chine suite aux ventes désastreuses avec le constructeur Nanjing auto.

La berline Viaggio conçue avec Guangzou Group est sur le marché depuis septembre, et sa production dépendra en grande partie de la demande.

L'usine de Changsha devrait produire plus de 300'000 véhicules par an d'ici les cinq prochaines années.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Essai Audi A7 Sportback 3 l biturbo TDI 320 ch (2015)
Land Rover Discovery Sport (2015)
Saroléa SP7 Electric Superbike
Mercedes-Benz GLE Coupé
Essai Mercedes-Benz Classe S Coupé 500 4Matic
Qoros 3 City SUV
Mercedes-Maybach Classe S
Essai nouvelle Smart Fortwo 2015 (Barcelona)
Honda Legend V (2015)
Arrinera Hussarya 33 (Bielsko Biala)
BMW X5 M et X6 M (Los Angeles Auto Show 2014)
Fiat FCC4 Concept