Nissan et Infiniti à la reconquête de l'Amérique



Nissan, qui a vu sa part de marché diminuer et tomber à 7.9% aux Etats-Unis, prévoit de passer la barre des 10% dans les cinq ans à venir. Pour y parvenir, son PDG Carlos Ghosn a établi une nouvelle stratégie concernant Nissan et sa filiale de luxe Infiniti.

Le constructeur nippon devrait tout d'abord ouvrir une nouvelle usine au Mexique dès 2013, avant d'en faire de même au Brésil l'année suivante. Ces deux chaînes supplémentaires permettront à Nissan de produire davantage de véhicules destinées à l'Amérique du Nord, mais également à l'Amérique du Sud.

Pour Infiniti, la situation est bien différente. Carlos Ghosn estime en effet que la filiale de luxe de Nissan est trop dépendante du marché japonais. Infiniti devrait donc produire une partie de ses véhicules dans l'une des usines mexicaines, dans l'espoir de booster ses ventes en Amérique.

Afin de satisfaire les potentiels acheteurs américains, Infiniti prévoit également de changer de ligne de conduite, en proposant des véhicules plus fonctionnels, avec davantage de volume de coffre. Tout l'inverse du récent concept car Emerge-E, présenté au Mondial de l'Automobile de Paris. Une voiture de série largement inspirée du concept Infiniti LE est d'ailleurs d'actualité et pourrait voir le jour en 2014. En attendant, le nouveau modèle de la gamme G est attendu pour le Salon de Détroit, en janvier prochain.

Sur le même sujet

Les galeries du moment

Toyota U2 Concept
Jaguar XE (2015)
Audi A6 (2015)
Divine DS
Mazda MX-5 (2015)
Land Rover Discovery Sport (2015)
Fiat 500
Volvo XC90
Renault Sport R.S.01
F1 - Le duel Mercedes Hamilton/Rosberg
Ferrari 250 GTO Berlinetta (1962) - Bonhams Auction Monterey
Dodge Charger SRT Hellcat